Par quoi remplacer le beurre ?

Que l’on souhaite se passer de beurre par ce que l’on suit un régime sans lactose ou sans caséine, par goût ou de manière plus prosaïque parque qu’ « il n’y en a plus dans le frigo », je vais vous confier les techniques et astuces pour remplacer le beurre.

Le beurre c’est quoi ?

C’est pour son immense majorité la graisse contenu dans le lait. Il y a 80% de lipides dans le beurre dont 60% d’acides gras saturés, 30% d’acides gras monoinsaturés et polyinsaturés, et 4% d’acides gras trans. Il n’a pas une très bonne réputation du point de vue diététique. Le beurre contient aussi des protéines de lait : de la caséine et du sucre du lait : le lactose. C’est aussi une bonne source de vitamine A.

On obtient du beurre en battant de la crème provenant du lait. Pour faire une motte de beurre de 250 g il faudra 5 litres de lait de vache entier. Il sert sur les tartines du matin, pour cuire les aliments à la poêle (malgré qu’il ne soit pas très recommandé pour cet usage, à partir de 130°C il se dégrade), il rentre dans la confection de pâtisseries…

Voici par quoi remplacer le beurre :

Le beurre clarifié ou ghee

Le ghee est un incontournable de la cuisine indienne. C’est un beurre (non salé) qu’on fait fondre doucement pour retirer la partie solide (les protéines du lait, le lactose). Il ne reste plus que la graisse. De fait, il se conserve très bien plusieurs mois au réfrigérateur (ou hors du réfrigérateur dans un endroit sombre). Si vous le conserver à température ambiante il sera idéal dans vos recette où vous avez besoin d’une beurre pommade. Je vous montrerai la technique pour le faire bientôt en vidéo. Vous pouvez aussi le trouver tout fait en magasin bio ou plus facilement en épicerie indienne.

Le beurre clarifié est réputé plus facile à digérer et est utilisé en médecine ayurvédique. Il est considéré rajeunissant, purifiant, régénérant et renforçant le système immunitaire. Bien sûr c’est de la graisse, il faut en consommer un peu tous les jours, mais le trop est l’ennemi du bien.

Le beurre clarifié, c’est le top pour faire chauffer des aliments à la poêle, car il ne se dégrade pas avec les hautes températures lui. Et de façon globale il s’utilise comme le beurre classique, donc pas compliqué.

L’huile de coco

C’est ma chouchoute, l’huile de coco ne se dégrade pas à la cuisson non plus. Elle a une odeur formidable, si on aime la coco bien sûr. Je l’utilise facilement dans les pâtisseries à la place du beurre. On l’a boudé à cause de sa réputation de contenir des graisses saturées mais les dernières études démontrent qu’elle fait monter le taux de « bon cholestérol ».

Elle est aussi utilisée aux Etats-Unis, encore en mode expérimentale il me semble, pour soigner la maladie d’Alzheimer. A ce propos si vous avez envie d’aller plus loin sur le sujet vous pouvez lire : Maladie d’Alzheimer – et s’il existait un traitement ? de Mary Newport.

Désormais elle se trouve très facilement en magasin bio, très souvent dans le rayon des huiles végétales. Elle est solide en dessous de 25 °C au delà elle devient liquide. Elle est vendue en bocal. Elle existe désormais en version désodorisée si vous ne supportez pas l’odeur. En tout cas pour donner un petit côté exotique aux poêlée de légumes il n’y a pas mieux !

Petit plus, elle est aussi top en cosmétique pour les cheveux ou la peau sèche.

L’huile d’olive

C’est une bonne huile de cuisson polyvalente. Je l’utilise très facilement pour les cuissons et en mélange avec de l’huile de noix pour les salades. Je choisis toujours une huile d’olive bio et de première pression à froid pour profiter aux maximum de toutes ses qualités. C’est la base du régime crétois et ses bienfaits sur la santé ne sont plus à démontrer.

Je l’utilise parfois aussi dans les gâteaux, biscuits, gaufre, dans ce cas je choisis une huile à la saveur douce. Elle est idéale pour confectionner des crackers salés pour l’appétitif. J’aime la mélanger avec la purée d’amande ou de noix de cajou pour remplacer le beurre dans une pâtisserie.

La margarine végétale non hydrogénée

La margarine végétale non hydrogénée est solide grâce à l’ajout d’huile de palme bien souvent, ou d’huile de coco. Elle ne contienne pas d’acides gras trans nocif à la santé comme les margarines hydrogénées. Ce n’est pas vers cette margarine que mon cœur balance, mais c’est une alternative possible.

On connait le problème de déforestation liée à l’huile de palme, donc ce n’est pas forcément le meilleur choix possible, ce n’est pas non plus la meilleure huile pour la santé. Je ne crois pas qu’il en existe sans huile de palme d’ailleurs. Si vous connaissez une marque qui en fait sans, je veux bien la référence.

La graisse de canard / d’oie

La graisse de canard possède des acides gras mono-insaturés, mais ça reste de la graisse donc avec modération comme d’habitude. Elle fait baisser le mauvais cholestérol et monter le bon, ça peut donner une bonne raison de se préparer des pommes de terre rissolées à la graisse de canard de temps en temps, si on aime ça.

On la trouve sous forme solide en bocal, il faut la choisir sans conservateur ou autres additifs. On peut trouver de la graisse de canard bio.

Les purées d’oléagineux

Purées d’amande, de noix de cajou, de sésame ou de noisettes sont formidables sur les tartines du matin. Elles font leur preuve dans la pâtisserie avec un peu d’huile d’olive en remplacement du beurre.

Ils sont assez chers, mais ils ont des atouts santé. En plus de leurs bonnes graisses ils apportent avec eux du magnésium, du calcium, du fer, du potassium, ainsi que des vitamines du groupe A, B et E, des micro-nutriments.

Ils se trouvent facilement en magasin bio, dans des bocaux transparents.

Les courges mixées, la compote ou purée de pommes, l’avocat ou la patate douce

Et oui on n’y pense moins souvent, mais dans un gâteau ce sont des alternatives tout à fait intéressantes. On ne les sent même pas, vos invités n’y verront que du feu !

Si vous avez un doute essayez le :

Et vous, comment remplacez-vous le beurre ?

Continuez la discussion sur le forum cuisine bio

Enregistrer

Cet article vous plait? Vous en voulez d'autres?

Cet article vous plait? Vous en voulez d'autres?

Rejoignez les 135 000 abonnés à Cuisine Saine et recevez chaque semaine par e-mail des tutos et des recettes comme celle-ci. Bien sûr, c'est gratuit.  

>>> Profitez-en pour découvrir à ma chaîne YouTube !

Cliquez sur le lien que vous avez reçu par e-mail pour valider votre abonnement.