Quantcast

Imprimer la recette

5
(3)

C’est bien joli de cultiver son potager, il faut encore conserver ses récoltes. Aujourd’hui je vous parle de la conservation des brocolis. Chez nous c’est un légume star, tout le monde l’adore. D’ailleurs les insectes et les oiseaux aussi ! Pour le réussir nous le faisons pousser sous des voiles anti-insectes sinon il ne dépasserait pas le stade 3 feuilles. D’ailleurs si vous en faites pousser, donnez-nous vos astuces dans les commentaires.

Quel mode de conservation choisir en général ?

Chez nous, on utilise 5 grands modes de conservation: en frais (quand cela est possible type carotte, oignon, pomme de terre, betteraves…), puis la déshydratation, la stérilisation, la lacto fermentation et enfin la congélation.

Pour ceux qui m’ont posé la question, oui je sais que la stérilisation détruit une bonne partie des vitamines. Mais je vais vous expliquer pourquoi j’ai choisi quand même de stériliser une partie de nos récoltes et aussi pourquoi je ne mis pas non plus uniquement sur la stérilisation.

Le secret c’est de faire avec vos usages, vos goûts et vos capacités de stockage. Par exemple la lactofermentation est certes très saine, mais elle modifie le gout des légumes. Si vous n’aimez pas la choucroute, vous n’allez pas conserver le chou de cette manière. Ça parait logique, mais vu certains commentaires que je reçois je préfère préciser ma pensée.

Chez nous jusqu’ici on conservait les carottes surtout en bocaux car c’est très pratique pour les ajouter ensuite rapidement dans un plat mijoté l’hiver. Mais comme il est possible de les conserver en frais en silo, on s’est aussi mis à cultiver de la carotte de conservation dans ce but. Nous en avons en frais et en bocaux. Si vous n’avez pas la place pour créer un silo ni d’endroit ou stocker c’est évident que, même si c’est le plus simple à faire et que cela conserve mieux les vitamines (pas besoin d’énergie du tout), ce n’est pas une bonne option pour vous.

Il y a les adeptes de la congélation également, il est vrai que ce mode de conservation protège mieux les vitamines que les bocaux stérilisés, mais pour certains légumes, question papilles, la conservation en bocaux est bien supérieure. Par exemple avez-vous déjà constaté que les haricots verts en bocaux sont meilleurs que les haricots verts congelés ? Encore une fois c’est un gout personnel et la mise sous vide peut aider. Et là aussi l’inverse est vrai certains légumes sont meilleurs congelés qu’en bocaux.

Autre bémol que je pourrais donner à la congélation c’est le besoin permanent d’électricité. Alors je l’utilise aussi, mais pas seul car c’est risqué. Nous avons déjà perdu tout le contenu de notre congélateur suite à un problème électrique en notre absence. Au moins les bocaux, une fois faits, ils se conservent plusieurs années sans énergie. J’aurais tendance à dire : ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier. Et ne jugez pas hâtivement une façon de faire, il y a souvent une bonne raison à cela. Je partage avec vous mes méthodes éprouvées dans mon contexte, le votre est différent et il existe peut-être une meilleure solution pour vous.

Vous l’aurez compris, il n’y a pas une façon de faire, mais plusieurs façons de faire qui dépendent de vos usages, vos goûts et vos possibilités.

Quel mode de conservation choisir pour les brocolis ?

Pour conserver les brocolis j’ai retenu l’option congélation. Mais sachez qu’on peut très bien aussi faire des brocolis au naturel en bocaux ou encore lacto fermentés. Il n’est pas exclu qu’un jour je choisisse cette option ! Pour notre usage courant, c’est à dire soit la vapeur ou le wok et encore croquant, la congélation s’y prête mieux.

Les étapes de conservation du brocoli congelé

  1. Plongez les têtes de brocolis dans de l’eau vinaigrée
    Plongez les têtes de brocolis dans de l’eau vinaigrée pour bien les laver et éliminer les insectes.
  2. Détaillez les têtes en bouquet.Détaillez les têtes en bouquet. Dans une cocotte faites chauffer de l’eau salée et plongez les bouquets de brocolis dans l’eau bouillante salée pour les blanchir pendant 3 min.
  3. Égouttez les brocolis sans une passoire.Égouttez les brocolis sans une passoire.
  4. déposez les bouquets sur un torchon propre pour bien les sécherEnsuite, déposez les bouquets sur un torchon propre pour bien les sécher. Cette étape est importante pour éviter les cristaux de glace qui se formeraient au moment de la congélation et qui dénatureraient le produit.
  5. mettre les brocolis en sachetEnsuite vous pouvez les mettre en sachet, idéalement sous vide si vous avez un appareil, https://healthy-market.cuisine-saine.fr/produits/conservation/sous-vide-conservation-2/machine-sous-vide-alimentaire-takaje/ cela permet une meilleure conservation, plus longue et sans cristaux de glace.
  6. Vous pouvez maintenant disposer vos sachets à plat dans votre congélateur. Les congeler bien à plat permet aux bouquets de ne pas se coller ensemble. Une fois la congélation effectuée, vous pourrez placer le sachet comme vous le souhaitez.

appareil de mise sous vide

Le conseil de Karen

Si vous pouvez, mettez vos sachets sous vide avant la congélation. Vous prolongerez la durée de conservation de vos brocolis en sachets.

Print Friendly, PDF & Email

Notez la recette

Cliquez sur les étoiles pour noter la recette

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 3

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier à noter cette recette.

Comment avez-vous trouvez cette recette ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Je suis désolée que cette recette ne vous ait pas été utile!

Améliorons cette recette !

Dites-nous comment améliorer cette recette ?

Instagra Karen Chevallier

Vous avez testé et aprécié la recette ? Partagez-la sur instagram !

Pensez à m'indentifier avec : @karenchevallier et #cuisinesaine que je puisse voir les photos des recettes healthy que vous avez essayées.

Mots clés :

Karen du blog Cuisine Saine

Auteur culinaire spécialisée dans l'alimentation santé et les recettes sans gluten, sans lactose, sans caséine, sans oeuf ou encore sans sucre. J'ai 8 livres à mon actif. Passionnée par le lien entre l'alimentation et la santé, j'ai crée le blog Cuisine Saine en 2008 pour aider les intolérants à manger gourmand malgré les interdits.

Retrouvez moi sur : Youtube recettes sans gluten Facebook blog Cuisine Saine Twitter blog Cuisine Saine Instagram blog Cuisine Saine Pinterest

Ne partez pas, restons en contact !

Laissez-moi votre email pour recevoir directement dans votre boite mail les dernières recettes de Cuisine Saine !

Il reste simplement un lien à cliquer dans un mail que vous recevrez d'ici quelques minutes.