Quantcast

Imprimer la recette

4.5
(4)

Après la saga sur les graines germées j’avais envie de vous parler des légumineuses. Les légumineuses sont un peu laissées de côté, accusées de mal se digérer, d’être longues à cuire, pas simple d’utilisation. Les légumineuses sont bourrées de bonnes protéines végétales, en association avec les céréales elles constituent une alternative parfaite à la viande. Elles sont pleines de fibre et d’éléments minéraux. Alors voilà quelques clés pour les ajouter à vos menus plus souvent.

Cuisine bio : les légumineuses ou légumes secs

Cuisine bio : les légumineuses ou légumes secs

Les légumineuses c’est long à cuire et elles se digèrent mal

C’est parce que vous n’avez pas la technique :). Les légumineuses (à part les lentilles) il faut les faire prégermer avant la cuisson. Faites les tremper dans une eau faiblement minéralisée toute une nuit (ou au minimum 4 heures). Elles vont gonfler, se gorger d’eau et commencer leur processus de germination. Ce qui a pour effet de les rendre beaucoup plus digeste. Certes ça demande un peu d’anticipation, on ne peut pas forcément se dire « tiens si je mangeai des pois chiche ». Il faut le prévoir la veille.

Quand à la longueur de la cuisson le fait de faire germer les légumineuses raccourci le temps de cuisson. Pour les faire germer, après le trempage laissez-les une 12 aine d’heure à température ambiance dans une passoire. Une autre astuce consiste à mettre un beau morceau de kombu breton (une algue) qui a des propriétés émollientes dans l’eau de cuisson. Une autre astuce : éviter de saler l’eau de cuisson, le sel durci les légumineuses et du coup le temps de cuisson est allongée.

Cuisine bio : les légumineuses ou légumes secs

Comment cuire les légumineuses

Les mettre dans 3 fois leur volume d’eau avec un morceau de kombu breton sur feu moyen laissez mijoter tranquillement, en écumant de temps en temps, sans couvrir et en surveillant que toute l’eau ne s’évapore pas complètement.

Les lentilles sont plus sympa se cuisent plus vite, compter 1 heure à minima pour les pois chiche, jusqu’à 2 heures pour les gros haricots.

Comment cuisiner les légumineuses

Les légumineuses se prêtent à plusieurs fantaisies, vous pouvez les consommer sucré comme dans mon gâteau au chocolat et pois chiche (les pois chiche remplacent avantageusement la farine et le beurre)

Elles sont aussi parfaites en tartinades

Les légumineuses se prêtent aussi très bien en version froide pour être incorporé à une salade. J’aime bien aussi l’incorporé à des soupes comme celle-ci : Soupe de potimarron aux lentilles corail. Tout est permis !


Print Friendly, PDF & Email

Notez la recette

Cliquez sur les étoiles pour noter la recette

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de votes : 4

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier à noter cette recette.

Comment avez-vous trouvez cette recette ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Je suis désolée que cette recette ne vous ait pas été utile!

Améliorons cette recette !

Dites-nous comment améliorer cette recette ?

Instagra Karen Chevallier

Vous avez testé et aprécié la recette ? Partagez-la sur instagram !

Pensez à m'indentifier avec : @karenchevallier et #aveccuisinesaine que je puisse voir vos réussites.

Mots clés :

Karen du blog Cuisine Saine

Auteur culinaire spécialisée dans l'alimentation santé et les recettes sans gluten, sans lactose, sans caséine, sans oeuf ou encore sans sucre. J'ai 8 livres à mon actif. Passionnée par le lien entre l'alimentation et la santé, j'ai crée le blog Cuisine Saine en 2008 pour aider les intolérants à manger gourmand malgré les interdits.

Retrouvez moi sur : Youtube recettes sans gluten Facebook blog Cuisine Saine Twitter blog Cuisine Saine Instagram blog Cuisine Saine Pinterest

Ne partez pas, restons en contact !

Laissez-moi votre email pour recevoir directement dans votre boite mail les dernières recettes de Cuisine Saine !

Il reste simplement un lien à cliquer dans un mail que vous recevrez d'ici quelques minutes.