Je vous ai parlé récemment de l’huile de coco et de ses vertus potentielles sur le cerveau. Malheureusement j’ai déjà été confronté à la maladie d’Alzheimer dans ma famille et à la dégénérescence cérébrale. J’ai appris récemment que j’allais être de nouveau mise à l’épreuve, encore une fois, avec ce type de maladie. Ce qui m’a un peu éloigné du blog et des vidéos pendant un moment. Je n’avais plus d’énergie pour ça, plus de motivation, mon attention était portée à toute autre chose.

Ce sont malheureusement des maladies de plus en plus fréquentes. Ces fameuses maladies de civilisation qui nous envahissent. Avoir des proches malades est une grande épreuve pour eux et pour ceux qui les aiment. Et quand on sait qu’une personne sur deux de plus de 85 ans aura la maladie l’Alzheimer il est temps de se demander quel type d’alimentation est le plus adaptée à notre santé et à celle de notre cerveau.

Ne voulant pas rester les bras ballants, passé le choc de la nouvelle, j’ai passé 3 semaines à lire tout ce que je pouvais sur le sujet. J’ai appris des tas de choses très intéressantes. Je me suis penchée de plus près sur le régime cétogène, à la surconsommation de glucides, au lien entre diabète et dégénérescence, aux effets potentiels de l’huile de coco. J’avais déjà pas mal d’info sur la coco, je m’étais beaucoup documenté pendant l’écriture de mon livre.

D’ailleurs si vous avez envie que je fasse un article sur le sujet de « l’alimentation du cerveau » dites-le en commentaire. Je peux vous faire un résumé des livres que j’ai lu dernièrement. Je ne sais pas si c’est un sujet qui pourrait vous intéresser.

L’huile de coco ne fonctionne pas avec tout le monde visiblement, mais c’est toujours bien d’essayer au moins. J’ai constaté qu’ajouter de l’huile de coco au menu de personnes qui n’ont pas du tout l’habitude de la cuisiner, c’est un peu périlleux. Je me suis dit que j’allais préparer des petites choses délicieuses à manger pour « faire passer la pilule ». Le tout est de choisir un bon chocolat. C’est ce que j’ai fait avec cette recette de truffes au chocolat et lait de coco. Vous pouvez les faire avec la crème d’une boite de lait de coco ou directement avec de l’huile de coco.

Bien sûr tout le monde peut manger ces truffes au chocolat coco, mais je les ai conçues dans un but bien précis.

Recette de truffes au chocolat coco sans gluten, sans lait et paléo

  • Recette sans gluten
  • Recette vegan
  • Recette paléo

Truffes au chocolat et lait de coco sans gluten, sans lait et paléo

Pour 425 g de truffes
Temps de préparation :
Temps de cuisson :

Ingrédients

  • 200 g de très bon chocolat
  • 150 g de crème de coco (la partie solide d’une boite de lait de coco)
  • 75 g de purée de cajou
  • 2 cuil. à soupe de cacao en poudre non sucré
  1. Faites fondre au bain marie le chocolat, la crème de coco et la purée de noix de cajou.
  2. Mélangez bien le tout pour rendre la préparation la plus homogène possible.
  3. Versez le tout dans un plat, faites refroidir et laisser 1 à 2 heures au réfrigérateur.
  4. Ne vous inquiétez pas si vous avez de l’huile de coco un peu blanche en surface le gout ne sera pas altéré pour autant.
  5. Prélevez un peu de pâte à l’aide d’une petite cuillère. Roulez-la dans vos mains puis faites-la rouler dans le cacao en poudre. Faites de même pour toutes les truffes.
  6. Conservez au réfrigérateur, à consommer dans la semaine.

Le conseil de Karen

Article sponsorisé

LireLire
 Cet article vous plait? Vous en voulez d'autres?

 Cet article vous plait? Vous en voulez d'autres?

Rejoignez les 135 000 abonnés à Cuisine Saine et recevez chaque semaine par e-mail des tutos et des recettes comme celle-ci. Bien sûr, c'est gratuit.  

>>> Profitez-en pour découvrir à ma chaîne YouTube !

Cliquez sur le lien que vous avez reçu par e-mail pour valider votre abonnement.