Cet été j’ai pu tester un nouvel extracteur de jus : l’Angel. C’est un modèle d’extracteur haut de gamme et je me demandais bien ce qu’il « avait dans le ventre ». Je vous le fais découvrir autour d’un jus diurétique vert et délicieusement anisé.

Mon avis sur l’extracteur de jus Angel

Donc première impression à l’ouverture de « la bête » : la robustesse. C’est un extracteur de 12 kg tout en acier inoxydable. Tous les éléments qui sont utilisés pour extraire le jus, vis, tamis… sont en acier inoxydable et le poussoir en bois. C’est un élément qui m’a particulièrement plu. J’ai ensuite vu les bacs pour récupérer la pulpe et le jus qui sont eux par contre en plastique, mais il y a une possibilité d’acheter un bac en verre pour le jus. Dommage il n’est pas fourni avec.

Question montage et démontage de l’Angel, c’est super facile ! Honnêtement c’est un des plus simple que j’ai pu utiliser, on installe 3 éléments on serre et c’est fini. La conception de ce point de vue est formidable.

Ensuite le moteur est refroidi en continu, donc si vous faites du jus pour plusieurs personnes ça vaut le coup, pas de surchauffe du moteur ce qui permet de l’utiliser pendant un bon moment.

Question jus, le nerf de la guerre pour un extracteur de jus vous allez me dire, et bien forcément vu l’engin le jus est à la hauteur de nos espérances. Un rendement juste hallucinant, bien plus élevé que sur un modèle « classique moyenne gamme ». Une pulpe qu’on n’a pas envie de réutiliser car archi sèche. Et prime le jus obtenu est tellement dénué de fibres qu’il n’a pas besoin d’être passé au tamis. Il y a peu de mousse aussi.

L’extracteur de jus Angel ne fait pas beaucoup de bruit et ce malgré le ventilateur de refroidissement moteur.

En prime les éléments d’extraction passent au lave-vaisselle. Notez qu’une petite brosse pour le tamis ne sera pas du luxe tout de même, le lave-vaisselle ne fera pas tout.

Ce que je pourrais noter de moins bien dans cet extracteur de jus c’est sa capacité à faire du jus à partir de fruits mous type banane, mangue ou kiwi. Ce n’est pas son fort. Il excelle par contre sur les légumes racines carotte, betterave, navet… Et pour les verdures il est incroyable, pour passer le persil, les épinards, la roquette, les pissenlits, les orties… C’est vraiment un as des jus verts.

Donc bien sûr cette qualité et cette robustesse a un coût non négligeable, plus de 1000 €, donc pas pour toutes les bourses. A mon sens c’est un investissement rentable pour les personnes qui boivent des jus régulièrement et/ou qui en préparent de grandes quantités. Etant donné son rendement pour ce type de profil ça peut valoir le coup.

Si vous êtes débutants dans les jus ou que vous en consommez de manière occasionnelle préférez un extracteur de jus moyenne gamme.

Pourquoi boire un jus diurétique ?

Pour vous aider à éliminer l’eau et le sel qui serait stocké dans votre organisme. Pour aider les personnes qui se sentent gonflés ou ballonnés ou présentant de l’œdème ou les jambes lourdes. A ne pas consommer si vous avez une tension trop basse, par contre en cas de tension élevée ça peut vous apporter un coup de pousse.

Éviter le jus de persil tous les jours ou en grande quantité pour ne pas fatiguer vos reins. Également si vous êtes enceinte ou allaitante. A éviter complètement si vous avez une maladie de rein ou des médicaments pour fluidifier le sang.

Recette de jus diurétique

Pour faire un jus diurétique ce n’est pas sorcier, on privilégiera les légumes diurétiques que vous choisirez selon les saisons et selon vos goûts parmi : l’asperge, la carotte, le fenouil, le persil, l’artichaut, le brocoli, la courgette, la betterave, le céleri branche, le pissenlit, le radis, les orties, ou encore le concombre. Vous pouvez aussi ajouter gingembre ou curcuma.

  • Recette détox
  • Recette vegan
  • Recette crue

jus diurétique à l'extracteur de jus Angel

Pour 2 personnes
Temps de préparation :

Ingrédients

  • 1 fenouil
  • 4 carottes
  • ½ botte de persil
  1. Passez à l’extracteur de jus un fenouil, les carottes préalablement lavées et brossées et le persil.
  2. Buvez doucement dans la demi-heure qui suit.

Le conseil de Karen

LireLire

D'autres recettes :

Cet article vous plait? Vous en voulez d'autres?

Rejoignez les 144 000 abonnés à Cuisine Saine et recevez chaque semaine par e-mail des tutos et des recettes comme celle-ci. Bien sûr, c'est gratuit. 


>>> Profitez-en pour voir les vidéos sur Youtube !

Cliquez sur le lien que vous avez reçu par e-mail pour valider votre abonnement.