Ça y est je me décide à vous parler de la recette du jus d’aloe vera, du moins de la méthode pour l’obtenir. Je n’en ai pas parlé plus tôt car jusqu’à il y a peu, la feuille d’aloe vera n’était pas forcément simple à se procurer. Désormais j’en vois partout en magasin bio et même chez les primeurs traditionnels, alors je me suis dit que c’était le moment de vous en parler, car vous dévriez en trouver relativement facilement.

Comment faire du jus d’aloe vera ?

Comment faire du jus d’aloe vera ?

A lire avant de faire votre jus d’aloe vera

Je tiens d’abord à vous indiquer les informations qui figuraient sur la feuille d’aloe vera que j’ai achetée : « Retirer la couche externe (peau verte) et laver la chair avant utilisation. L’aloïne présente dans la couche externe (peau verte – latex jaune), est toxique. Avertissement : Produit déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants avant 12 ans. Tout usage alimentaire prolongé est également déconseillé. »

Je n’avais jamais vu ce type de consigne avant sur les feuilles que j’avais déjà achetées, mais dans le doute je préfère vous avertir. Maintenant que la mise en garde est faite, on peut passer à la suite.

Les bienfaits de l’aloe vera

L’aloe vera contient de nombreuses vitamines, sels minéraux et oligoéléments comme les vitamines A, B1, B2, B3, B6, B9, B12, C, E et PP ainsi que le fer, le calcium, le cuivre, le phosphore, le potassium, le chrome, le magnésium, le manganèse, le sélénium, et le zinc. Il contient également 7 des 8 acides aminés essentiels.

Il est réputé pour la santé du système digestif. Personnellement c’est surtout pour cette vertu spécifique je que l’utilise. Il agirait sur les ulcérations de l’estomac et de l’œsophage, ainsi qu’intestinales. Ce sont certains composants (mucopolysaccharides qui forment ce gel visqueux caractéristique) qui sont soupçonnés de normaliser le microbiote ainsi que soulager l’inflammation. Et par la même occasion réduire les fermentations intestinales.

La feuille d’aloe vera est aussi utilisée pour ses bienfaits sur la peau. Elle est cicatrisante et aussi considérée comme antioxydante et donc anti vieillissement (que se soit sur la peau ou l’organisme). Elle agit comme un antibactérien et un antifongique. Elle renforce également le système immunitaire. L’aloe vera serait également un anti-inflammatoire naturel.

Conservation des feuilles d’aloe vera

Pour bien conserver les feuilles d’aloe vera, commencez par bien les nettoyer à l’aide d’une brosse à légumes. Puis séchez-les soigneusement.

L’aloe vera est une plante qui vit dans un environnement sec, donc elle ne doit pas être conservée au réfrigérateur, bien trop humide pour elle. Donc ne la mettez pas dans de l’eau, laissez-là telle quelle dans un endroit sec et aéré à température ambiante (même l’été). Évitez aussi de la mettre au soleil, privilégiez un endroit sombre mais bien aéré.

Quand vous la coupez, elle va cicatriser toute seule. Si vous la conservez très longtemps elle va perdre petit à petit son poids, il y aura de moins en moins de gel.

Méthode pour faire du jus d’aloe vera

Pour faire du jus d’aloe vera il faut prélever uniquement le gel dans la feuille. La peau verte est toxique et il faut bien la peler à l’aide d’un couteau bien aiguisé.

L’intérieur de la feuille forme un gel, comme quand vous faites tremper des graines de lin dans de l’eau, mais en un peu plus visqueux encore.

Je vous déconseille d’utiliser un extracteur de jus pour obtenir du jus d’aloe vera, c’est très difficile de le passer dans les extracteurs de jus. Il faut utiliser un bon blender, nettement plus efficace pour ce qu’on cherche à obtenir ici.

Pour conserver les bienfaits et les nutriments du jus d’aloe vera, on y ajoutera du jus de citron qui jouera le rôle de conservateur.

Comme pour les jus en général, l’idéal est de le consommer de suite. Néanmoins avec l’ajout du jus de citron, vous pouvez le conserver 1 semaine au réfrigérateur dans une bouteille bien hermétique.

Si vous n’aimez pas le gout du jus d’aloe vera vous pouvez ajouter une cuillerée à soupe de miel ou de sirop d’agave de qualité crue. Mais ça reste facultatif.

Vous pouvez obtenir un gel d’aloe vera plutôt qu’un jus en supprimant un maximum d’eau dans la recette ci-après.

Comment faire du jus d’aloe vera ?

  • Recette sans gluten
  • Recette sans lait
  • Recette crue
Comment faire du jus d’aloe vera ? Méthode et astuces

Comment faire du jus d’aloe vera ? Méthode et astuces

Pour 1/2 litre environ
Temps de préparation :

Ingrédients

  • 10 cm de tige d’aloe vera
  • Jus d’un demi-citron
  • 1 cuil. à soupe de miel (facultatif)
  • 300 ml d’eau de source
  1. Épluchez la tige d’aloe vera à l’aide d’un couteau bien aiguisé. Commencez par ôter les piquants, puis le reste de la peau verte. La peau verte est toxique, donc ôtez bien toute la peau. Puis, prélevez le gel et passez-le sous l’eau pour bien le rincer.
  2. Déposez le gel d’aloe vera dans le bol du blender.
  3. Versez par-dessus le jus d’un demi-citron. Ajoutez le miel si vous le souhaitez.
  4. Versez par-dessus l’eau de source et mixez le tout.
  5. Servez aussitôt ou versez dans une bouteille hermétique stérilisée pour stocker au réfrigérateur.

Le conseil de Karen

Si vous le souhaitez vous pouvez ajouter une pointe de gingembre ou de curcuma à votre jus, ou le mélanger avec le jus d’autres fruits ou légumes.
Et vous, consommez-vous déjà du jus d’aloe vera ?

Voir aussi : Jus diurétique à l’extracteur de jus

D'autres recettes :

Cet article vous plait? Vous en voulez d'autres?

Rejoignez les 144 000 abonnés à Cuisine Saine et recevez chaque semaine par e-mail des tutos et des recettes comme celle-ci. Bien sûr, c'est gratuit. 


>>> Profitez-en pour voir les vidéos sur Youtube !

Cliquez sur le lien que vous avez reçu par e-mail pour valider votre abonnement.