Quantcast

Imprimer la recette

5
(1)

Voici une manière de conserver vos radis roses très simple et rapide : la lactofermentation. Elle ne nécessite aucune énergie pour la conserver et elle est très simple à réaliser. Vous obtiendrez une sorte de pickles à ajouter à vos salades ou à déguster tels des cornichons. Vous pouvez aussi cuire ou réchauffer vos lactofermentations comme la choucroute.

L’été et l’automne je prépare beaucoup de conserves ou de lactofermentation je déshydrate aussi pour conserver. Je jardine et je profite de mon potager productif pour tel un écureuil faire mes petits stocks pour l’hiver.

Je trouve que l’un ne remplace pas l’autre et selon ce qu’on souhaite obtenir et l’usage que l’on en a. La lactofermentation a beaucoup d’avantages mais le goût des légumes est modifié, parfois bonifié, parfois non, selon les goûts de chacun ! Par exemple j’aime beaucoup faire du radis noir lactofermenté car il perd le côté piquant qui me dérange un peu. C’est pour cela que j’ai eu l’idée de lactofermenter aussi des radis roses.

Les avantages de la lactofermentation

Les avantages de la lactofermentation

Les avantages de la lactofermentation

Les légumes lactofermentés sont très digestes et contiennent des probiotiques bénéfiques à nos intestins. Il paraît même qu’ils aident à diminuer les symptômes du côlon irritable. Ils sont aussi des aliments prébiotiques car ils nourrissent aussi les bonnes bactéries de notre système digestif.

Contrairement à la stérilisation, la lactofermentation ne détruit pas les vitamines des légumes, parfois même au contraire, ils sont bonifiés. De plus, elle rend les vitamines, minéraux et oligoéléments plus biodisponibles. C’est pour cela qu’on recommande de les manger crus, pour bénéficier de tous ses bienfaits. Mais comme pour la choucroute vous pouvez choisir de les faire cuire.

La lactofermentation ne présente pas de risque pour la santé. Si vous ratez votre coup, ce qui est très rare, l’odeur vous dissuadera de manger le contenu de votre bocal. Il y a moins de risque qu’avec le système de stérilisation.

Recette radis rose en lacto-fermentation

  • Recette sans gluten
  • Recette sans lactose
  • Recette bio

Recette radis rose en lacto-fermentation

Recette radis rose en lacto-fermentation

Accompagnement

Pour la quantité que vous avez de radis
Temps de préparation :

Ingrédients

  • Sel
  • Eau non chlorée
  • Radis rose
  1. Préparez une saumure de 20 g de gros sel non traité dans 1 litre d’eau bouillante non chlorée. Mélangez et laissez refroidir.
  2. Lavez vos radis roses et ôtez les fans.
  3. Lavez vos bocaux à joint et laissez-les sécher. Mettez un joint caoutchouc comme pour faire des conserves.
  4. Déposez vos radis dans les bocaux et versez la saumure refroidie par-dessus. Les radis doivent tous être bien immergés dans l’eau. N’hésitez pas à mettre un poids de fermentation dessus si besoin.
  5. Fermez vos bocaux et déposez-les sur une assiette, mettez-les une semaine à température ambiante. La fermentation va se lancer, vous allez voir des petites bulles apparaître et la saumure se troubler, c’est normal.
  6. Au bout d’une semaine environ (c’est variable selon la température extérieure) vous pourrez conserver vos lactofermentations à l’abri de la lumière dans un endroit frais et sec.

Le conseil de Karen

Print Friendly, PDF & Email

Notez la recette

Cliquez sur les étoiles pour noter la recette

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier à noter cette recette.

Comment avez-vous trouvez cette recette ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Je suis désolée que cette recette ne vous ait pas été utile!

Améliorons cette recette !

Dites-nous comment améliorer cette recette ?

Instagra Karen Chevallier

Vous avez testé et aprécié la recette ? Partagez-la sur instagram !

Pensez à m'indentifier avec : @karenchevallier et #aveccuisinesaine que je puisse voir vos réussites.

Mots clés :

Karen du blog Cuisine Saine

Auteur culinaire spécialisée dans l'alimentation santé et les recettes sans gluten, sans lactose, sans caséine, sans oeuf ou encore sans sucre. J'ai 8 livres à mon actif. Passionnée par le lien entre l'alimentation et la santé, j'ai crée le blog Cuisine Saine en 2008 pour aider les intolérants à manger gourmand malgré les interdits.

Retrouvez moi sur : Youtube recettes sans gluten Facebook blog Cuisine Saine Twitter blog Cuisine Saine Instagram blog Cuisine Saine Pinterest

Ne partez pas, restons en contact !

Laissez-moi votre email pour recevoir directement dans votre boite mail les dernières recettes de Cuisine Saine !

Il reste simplement un lien à cliquer dans un mail que vous recevrez d'ici quelques minutes.