Malheureusement je pense qu’on connaît tous quelqu’un qui doit vivre avec un diabète de type 2, c’est devenu d’un banal ! J’ai connu ça toute ma vie car ma grand-mère avait déjà cette pathologie. A vrai dire, dans mon esprit d’enfant, ce n’était pas grave et normal. Tellement intégré à ma vie que je n’y voyais pas de problème « un cachet et voilà ».

Et pourtant les complications d’un diabète de type 2 sont très nombreuses et sous estimées.

Diabète, vérifiez où vous en êtes !

Diabète, vérifiez où vous en êtes !

Les complications liées au diabète de type 2

Le diabète de type 2 c’est « trop de sucre dans le sang », cette glycémie peut être régulée via des médicaments et parfois avec des piqûres d’insuline.

Ce sucre en trop dans le sang, peut endommager les micro vaisseaux sanguins et par voie de conséquence abimer rétine et cristallin. Mais également les nerfs ce qui fait qu’une personne diabétique peut perdre la sensibilité au niveau des jambes et des pieds. Cela peut provoquer également une insuffisance rénale (première cause de dialyse en France). Autre problème, et pas des moindres, la cicatrisation prend plus de temps. En cas d’opération par exemple, la convalescence sera plus longue et les risques d’infection plus élevés. Les bactéries aiment le sucre et un taux de sucre élevé dans le sang les fait proliférer.

Pour une personne diabétique il y a une probabilité plus forte également d’avoir un AVC ou un infarctus.

Donc bien évidemment ce n’est pas une maladie banale à prendre à la légère. Ce n’est pas parce qu’on voit des gens bien vivre avec cette maladie que tout ne peut pas basculer d’un seul coup.

Vivre avec un diabète de type 2

J’ai vu 2 personnes de ma famille vivre avec un diabète de type 2, j’ai moi-même eu un diabète gestationnel. Et même mon chat a du diabète. Mini bio (mon fils) à 4 ans est déjà capable de vous expliquer ce que c’est que le diabète ! On lui explique déjà qu’il ne faut manger ni trop sucré , ni trop gras mais de façon équilibrée. Il n’est jamais trop tôt pour faire de la prévention, surtout si l’on sait qu’on appartient à une famille à risque.

Car oui la clé pour bien vivre avec un diabète de type 2 c’est l’équilibre alimentaire. Bien sûr faire du sport et perdre du poids ça aide aussi.

Vérifiez si vous êtes une personne à risque

Sachant que 700.000 personnes rien qu’en France, vivent avec un diabète sans le savoir, vous pouvez déjà faire le test en ligne pour évaluer vos risques. Et prendre les mesures qui pourront éviter de tomber malade (perte de poids, manger équilibré, pratiquer une activité physique régulière).

C’est une maladie qui peut rester silencieuse très longtemps, mais qui progresse de façon alarmante. Mais ce n’est pas une fatalité, une bonne hygiène de vie pourrait vous éviter de devenir une personne diabétique de type 2.

Nos idées en faveurs de la lutte contre le diabète de type 2

Du 1er au 8 juin 2018 se déroule la semaine nationale de la prévention du diabète. Et vous pouvez y participer en contribuant à la plateforme des états généraux du diabète et des personnes diabétiques toutes les idées pour lutter contre ce fléau sont les bienvenues.

Personnellement j’ai 2 idées. Que les enfants, dès que possible, soient conscients des problèmes liés à l’alimentation trop industrielle. Qu’ils puissent avoir des cours à l’école sur les quantités de sucre dans les produits courants et des recommandations de l’OMS à ce sujet. Les goûters industriels et boissons sucrées recèlent des quantités de sucre qu’on ne soupçonne pas ; quand on voit ce que ça donne en morceaux de sucre, c’est très parlant.

Et pour aller plus loin, j’aimerais que clairement sur les produits industriels soient indiquées les valeurs nutritionnelles et l’index glycémique du produit. Pour faire très vite des choix plus éclairés, sans lire les petites lignes.

Vous aussi participer à la plateforme des états généraux du diabète et des personnes diabétiques et partager vos idées. J’y ai déjà ajouté la mienne.

Article sponsorisé en partenariat avec la Fédération Française des Diabétiques

D'autres recettes :

Encore aucune note

Notez la recette ou l'article

Cet article vous plait? Vous en voulez d'autres?

Rejoignez les 150 000 abonnés à Cuisine Saine et recevez chaque semaine par e-mail des tutos et des recettes. Bien sûr, c'est gratuit. 

En vous inscrivant, vous confirmez être d’accord avec la politique de confidentialité.

Cliquez sur le lien que vous avez reçu par e-mail pour valider votre abonnement.