Vous êtes plusieurs à m’avoir posé cette question donc je me suis dit que c’était un sujet à aborder. J’ai testé plusieurs méthodes de réalisation de purée d’amande maison avec leurs avantages et inconvénients. Je vais vous donner mes astuces pour réussir une purée d’amande maison la plus parfaite possible.

Vidéo de la réalisation de purée d’amande maison

Pourquoi tremper les amandes

Il est très utile de tremper les amandes avant de les consommer. Les amandes séchées telles qu’on peut les acheter en paquet sont en dormance. Les tremper permet de retirer les inhibiteurs d’enzymes, l’acide phytique notamment et de rendre biodisponible le calcium et le magnésium qu’elles contiennent. Idéalement on devrait toujours les manger une fois qu’elles ont été trempées. L’acide phytique inhibe l’absorption de plusieurs minéraux.

C’est exactement la même affaire que pour les légumineuses qui doivent toujours être trempées pour les rendre plus digestes. Amandes, noisettes et noix gagneront tout comme les légumineuses à être trempées.

Pour toujours avoir à dispo des amandes prêtes à consommer vous pouvez les faire tremper en grande quantité, idéalement une nuit. Ensuite vous jetterez l’eau de trempage, vous les rincerez bien et les ferez sécher une journée au déshydrateur ou au four à défaut ou au soleil s’il fait beau par chez vous !

Ensuite vous pourrez les stocker dans des bocaux hermétiques dans un endroit frais. Vous aurez ainsi toujours des amandes à portée de main sans avoir à vous soucier de les faire tremper avant. Vous pouvez les conserver 1 an quand elles ont été séchées correctement.

Si vous souhaitez des amandes émondées pour faire de la purée d’amande blanche, comme dans la vidéo, c’est juste après le trempage que vous retirerez la peau. Quelqu’un m’a laissé un commentaire une fois pour me dire que la peau des amandes était toxique, je n’ai trouvé cette information nulle part. Par contre on trouve des fibres, et des composés phénoliques qui auraient une action anti-inflammatoire. Donc avec ou sans peau c’est vous qui voyez en fonction de vos goûts et de vos recettes.

La purée d’amande maison à l’extracteur de jus

Pour faire une purée d’amande à l’extracteur de jus les amandes doivent être trempées une nuit, mais non séchées ensuite. Alors autant je trouve que les extracteurs de jus sont parfaits pour faire des laits d’amandes épatants, autant pour les purées d’amandes je les trouve décevant. Concrètement je pense que ce n’est pas fait pour ça, en tout cas je n’ai rien obtenu de très probant. Si vous y arrivez je veux bien savoir avec quel modèle et comment.

On obtient une pâte très grumeleuse pas du tout le style des purées d’amandes du commerce. En plus avec l’eau qu’elles contiennent encore on ne peut pas remixer derrière. L’huile et l’eau ne font pas bon ménage.

Par contre ça peut être une bonne base de concassage avant d’être incorporé à un gâteau ou des biscuits.

La purée d’amande maison au blender

Avec le blender on peut y arriver, mais c’est très fastidieux car on doit sans cesse faire redescendre les amandes qui viennent se coller sur les côtés. Il faut aussi mettre une quantité suffisamment importante au départ pour un bon mixage. On perd aussi par mal de purée d’amande dans les lames, c’est épais et difficile à récupérer simplement.

Il faudra bien sûr un mixer très puissant si vous optez pour cette technique. Vous pouvez aussi ajouter un peu d’huile d’amande douce pour faciliter le mixage, toujours avec des amandes sèches. Donc vous l’aurez compris ce n’est pas ma méthode préférée.

La purée d’amande faite maison au robot

Comment faire une purée d’amande maison

De loin ma technique préférée pour la réalisation de la purée d’amande maison, le robot muni d’une lame en S. Comme expliqué dans l’intro, vous aurez fait tremper les amandes une nuit, puis ensuite vous les émondez ou non suivant que vous souhaitez une purée d’amande blanche ou une purée d’amande complète. Puis vous les faites sécher une journée au déshydrateur https://cuisine-saine.fr/deshydrateur-daliments-biochef-arizona, au four ou au soleil.

Une fois les amandes bien sèches, déposez-les dans le bol du robot muni de la lame en S. Vous allez procéder par étape pour ne pas trop chauffer les amandes. Faites au moins une pose de 10 minutes toutes les 2 minutes pour laisser le temps à la purée d’amande de refroidir. C’est pour conserver la qualité crue des amandes et donc leurs bienfaits. C’est le même principe que chauffer les huiles qui ne sont pas faites pour ça.

Si votre robot est un peu fatigué vous pouvez ajouter un peu d’huile neutre avant de mixer, mais c’est facultatif.

Vous allez voir les amandes évoluer. D’abord une poudre d’amande, puis la poudre va s’agglomérer, faire une pâte un peu compacte, devenir comme un fond de pot de pâte d’amande et ensuite une purée d’amande bien lisse. Regardez la vidéo pour voir les différentes étapes.

Vous n’avez plus qu’à la mettre dans un bocal à température ambiante à l’abri de la lumière.

Quels avantages à faire sa purée d’amande

Vous pouvez sélectionner les amandes que vous voulez, si vous avez la chance d’avoir un amandier ça vous donne des idées pour transformer votre récolte.

En bio vous économisez environ la moitié du prix d’un pot de purée d’amande classique. Vous êtes sûrs aussi que l’étape trempage/séchage est faite correctement vu que c’est vous qui vous en occupez.

La version rapide de réalisation de la purée d’amande maison

Si vous ne souhaitez pas passer par l’étape « je trempe, je sèche » vous pouvez directement mixer les amandes entières ou émondées du commerce ça va fonctionner. Mais je vous recommande tout de même l’étape du trempage + séchage, bien meilleure pour la santé au final.

 Cet article vous plait? Vous en voulez d'autres?

 Cet article vous plait? Vous en voulez d'autres?

Rejoignez les 135 000 abonnés à Cuisine Saine et recevez chaque semaine par e-mail des tutos et des recettes comme celle-ci. Bien sûr, c'est gratuit.  

>>> Profitez-en pour découvrir à ma chaîne YouTube !

Cliquez sur le lien que vous avez reçu par e-mail pour valider votre abonnement.