Quantcast

Imprimer la recette

0
(0)

la pisciculture à la française

Pendant cette période de fêtes on peut se poser la question, pour ou contre la pisciculture ? D’un côté la liste des poissons menacés ne cesse de nous effrayer. Elle est longue comme le bras il faut avouer. Alors on pourrait se dire que l’aquaculture est LA solution au problème de manque de poissons ? Pas si simple nous allons le voir.

J’ai été invité par le CIPA, Comité Interprofessionnel des Produits de l’Aquaculture il y a peu de temps à un atelier autour des produits de l’aquaculture française. Nous avions le droit de poser toutes nos questions, qui fâchent ou pas. J’ai pu poser des questions et j’ai eu des réponses franches ce que j’ai appréciées. J’ai eu l’occasion de poser beaucoup de questions sur l’alimentation des poissons.

L’aquaculture française se repartit sur 600 sites de production sur le territoire pour un total de 33 000 tonnes par an. Une petite partie de la production de truites sert au repeuplement de nos rivières. En 2002 les pisciculteurs se sont engagés pour une « aquaculture durable » (protection des hommes, de l’environnement et des animaux).

Nous avons réalisé un repas autour des produits de la aquaculture française : truite fumée, caviar français, moules et coques. Une chose est certaine les produits sont beaux et bons, mais sont-ils éco responsables ? De premier abord, on peut se dire « ce sont des produits français, des produits locaux » certes c’est vrai. Ces poissons là n’auront pas fait le tour de la terre c’est un bon point.

cipa aquaculture pisciculture

Il existe des poissons bio français d’aquaculture. Ils sont moins nombreux au mètre cube, ils ont au maximum un seul traitement antibiotique curatif par an. Ils reçoivent une alimentation bio. Justement l’alimentation du poisson c’est bien là que le bât blesse.

Pour les organismes filtreur qui filtrent l’eau aucun problème, moule, huitre ou coques se nourrissent tranquillement. Tant qu’ils sont dans des eaux non polluées ils poussent. Le problème principal ce sont les poissons carnivores… Les poissons carnivores de pisciculture (comme le saumon ou les truites) sont nourris avec des poissons pêchés en mer… C’est le serpent qui se mord la queue. Pour 1kg de poisson produit en aquaculture il faut 2,4kg de poisson sauvage péché (contre contre 5 à 10 kg en milieu naturel), ah ba zut hein ! Quel est l’intérêt ? Ne devrait-on pas nourrir les gens directement avec le poisson pêché ? C’est une vraie question éthique.

Pour le moment des études sont faites (par l’INRA, l’IFREMER) pour nourrir les poissons avec les protéines végétales, la proportion de protéines animales tentent à diminuer mais ne disparait pas. C’est le point principal à améliorer dans la démarche.

Je pense que si les poissons pouvaient être nourris en bio, végétal et local il y aurait un autre intérêt à la pisciculture. Pour le moment j’émets des doutes sur le caractère écologique de l’affaire. Si on pense aux carburants des chalutiers, au transport des poissons sauvages et à leur transformation en aliments pour poisson d’élevage…

Et vous vous pensez quoi de la aquaculture à la française ?

Print Friendly, PDF & Email

Notez la recette

Cliquez sur les étoiles pour noter la recette

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier à noter cette recette.

Comment avez-vous trouvez cette recette ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Je suis désolée que cette recette ne vous ait pas été utile!

Améliorons cette recette !

Dites-nous comment améliorer cette recette ?

Instagra Karen Chevallier

Vous avez testé et aprécié la recette ? Partagez-la sur instagram !

Pensez à m'indentifier avec : @karenchevallier et #aveccuisinesaine que je puisse voir vos réussites.

Karen du blog Cuisine Saine

Auteur culinaire spécialisée dans l'alimentation santé et les recettes sans gluten, sans lactose, sans caséine, sans oeuf ou encore sans sucre. J'ai 8 livres à mon actif. Passionnée par le lien entre l'alimentation et la santé, j'ai crée le blog Cuisine Saine en 2008 pour aider les intolérants à manger gourmand malgré les interdits.

Retrouvez moi sur : Youtube recettes sans gluten Facebook blog Cuisine Saine Twitter blog Cuisine Saine Instagram blog Cuisine Saine Pinterest

Ne partez pas, restons en contact !

Laissez-moi votre email pour recevoir directement dans votre boite mail les dernières recettes de Cuisine Saine !

Il reste simplement un lien à cliquer dans un mail que vous recevrez d'ici quelques minutes.