26 janvier 2011

Blog cuisine bio : les graines germées

Blog cuisine bio : les graines germées

Ca fait un moment que je voulais vous parler des graines germées, elles se sont démocratisées avec le temps et je me doute que vous en avez déjà entendu parler. Mais consommez-vous souvent des graines germées ? Savez-vous que les graines germées sont des petits trésors pour la santé et une mine de vitamines, d’enzymes et de minéraux ? Saviez-vous que quand une graine est germée c’est une véritable explosion de vitamines ? Beaucoup plus que la même graine sèche !

Les bienfaits des graines germées

Les graines germées sont une très bonne source de vitamines et minéraux font preuve d’une très bonne biodisponibilité (l’organisme va pouvoir facilement absorber les minéraux et vitamines contenu dans les graines germées). Les graines germées sont vivantes, elles sont gorgées d’enzymes. Les enzymes contenus dans les graines germées vont aider à digérer les aliments cuits qui en sont dépourvus. C’est donc une très bonne idée d’inviter les graines germées à votre repas, vous n’en digérerez que mieux.

Pendant la germination il se passe un processus formidable qui multiplie jusqu’à 1000 fois les vitamines contenues dans les graines sèches. Elles ont donc un pouvoir tonifiant sur l’organisme, antioxydant et reminéralisant.

Pour garder tous les bienfaits des graines germées il faut les manger crues et éviter de les cuire après leur germination. Dans les plats chauds ajoutez-les au dernier moment.

Il suffit d’en manger 2 cuillères à soupe par jour et par personne pour profiter de leurs bienfaits. Si vous vous savez en carence de vitamines et minéraux vous pouvez consommer 100g de graines germées par jour sous forme de cure.

Blog cuisine bio : les graines germées

Quelles graines privilégier pour faire des graines germées ?

Si vous deviez commencer par une seule graine germée, commencez par l’alfalfa (autrement appelé luzerne). Elle est reminéralisante et tonifiante, son goût est assez léger, pas très prononcé et elle s’intègre bien aux autres aliments. Même en déco elle est très sympa.

Des plus simples à faire germer au plus difficile :

  • Les plus facile les légumineuses: le trèfle, la lentille, l’alfafa, le pois chiche, l’azuki, le fenugrec, le haricot mungo…
  • Classique les légumes : le radis, le brocoli, la carotte, l’ail, le fenouil, le choux rouge, le chou chinois, l’oignon, le poireau, le basilic, le persil…
  • Les céréales : le blé (1% de gluten seulement dans le blé germé), l’avoine, le seigle, l’amarante, le kamut, le millet, le sarrasin, le quinoa, le riz, l’orge, l’épeautre
  • Les oléagineuses : le tournesol, le sésame, les amandes
  • Les plus difficiles, les mucilagineuses: le lin, la moutarde, le cresson

Blog cuisine bio : les graines germées

Vous ne pouvez pas utiliser n’importe quelles graines pour les faire germer.

Il y a des graines qu’il ne faut surtout pas consommer germées : les graines de tomate, d’aubergine et de rhubarbe. Globalement toutes les plantes qui ont des feuilles toxiques ne sont pas consommables en graines germées. Le soja jaune aussi ne doit pas être consommé en graines germées.

Où trouver les graines à germer ? Comment choisir les graines à germer ?

Vous trouverez un large choix de graines à germer dans les magasins bio. Les graines à germer trouvées en magasins bio seront bio ça va sans dire, et je vous conseille vraiment d’utiliser celle là et pas n’importe quelle graine non bio. Pas de pesticides dans nos petits trésors pour la santé tant qu’à faire, alors évitons les graines de jardinage classique.

Les graines à germer se conservent un an, dans un endroit frais et sec. Après vous risquez de voir le taux de germination diminuer et d’avoir quelques graines qui ne germeront plus. La qualité des graines est importante pour le pourcentage de germination, pour ne pas voir la moitié de ses graines ne pas germer.

Vous pourrez aussi trouver des graines prêtes à l’emploi au rayon frais, si vous n’avez pas envie de les faire pousser vous-même. Néanmoins c’est nettement plus rentable de les faire pousser soi-même. Il faut peu de matériel et pas besoin d’avoir spécialement la main verte pour y arriver. Ça marche tout seul il faut juste penser à bien les rincer deux fois par jour.

Blog cuisine bio : les graines germées

Comment produire ses propres graines germées ?

C’est très simple, pas besoin d’investir dans du gros matériel. Vous avez surement des bocaux vides chez vous ? De la gaze ou un tissu fin ? Quelques élastiques au fond d’un tiroir ? Et bien voilà vous avez la panoplie complète du parfait petit producteur de graines germées.

Pensez à investir dans du petit matériel quand vous aurez l’habitude d’en faire régulièrement. Voir dans du gros matériel, car il existe du plus simple au plus sophistiqué pour faire germer vos graines.

Ma sélection de produits

Pour obtenir des graines germées :

Blog cuisine bio : les graines germées

Faites tremper les graines germées une nuit dans une eau faiblement minéralisée. Au début mettez 2 cuillères à soupe de graines seulement, vous verrez les graines en germant vont prendre de plus en plus de place, il ne faut pas remplir le bocal de graines à ras bord. :)

Le lendemain matin rincez les et égouttez les. Mettez les dans le bocal avec la gaze par-dessus et attachez la gaze au pot. L’idée est de laisser passer l’air, mais pas les insectes.

Posez le bocal sur le rebord de l’évier par exemple, il doit être incliné pour que l’eau ne stagne pas dedans. Les graines pourraient pourrir si l’eau stagnait. Mettez les bocaux à la lumière non directe et dans un endroit tempéré.

Ensuite pour rincer vous n’aurez qu’à mettre de l’eau à travers de la gaze, secouez doucement et videz l’eau. Vous devez rincer les graines 2 fois par jour, matin et soir (plus s’il fait très chaud).

Suivant les variétés vos graines seront consommables entre 3 et 10 jours. Dès que les premières petites feuilles sont visibles vous pouvez les consommer. Pour les légumineuses dès qu’une petite racine pointe son nez vous pouvez y aller. Pour les amandes et les noisettes vous n’êtes pas obligé d’attendre que le germe perce (c’est très long). Mais la prégermination va les rendre plus digestes et vous pourrez fabriquer vos laits végétaux avec.

Les graines qui ont des « peaux » comme le soja pensez à bien les rincer pour retirer un maximum de peaux. Pour cela versez les dans le bac de votre évier, remplissez d’eau fraiche et vous devriez voir les restes de graines au fond du bac et vous pourrez ainsi les retirer.

Vous pouvez trouver dans les magasins bio des bocaux très pratiques avec un couvercle en plastique adapté pour incliner les pots. D’autres avec un tamis en métal intégrer sont très pratique (c’est ceux que j’ai).

Je déconseillerais les germoirs à étage, j’ai en essayé 2 types déjà et j’ai été loin d’être satisfaite. Les racines se coinçaient dans le germoir et j’avais du mal à bien arroser toutes les graines. Le bocal est se qui reste de plus pratique.

On peut aussi trouver des germoirs automatiques de compétition qui calculent l’hygrométrie idéale. Pour une production intensive c’est valable mais le budget est conséquent. Par contre vous êtes tranquille il y a un réservoir de 5 litres, brumisation automatique, vous avez juste à vous mettre les doigts de pieds en éventails. Vous arriverez même à faire pousser les graines mucilagineuses avec ce procédé. Mais encore une fois voyez la consommation que vous aurez avant d’investir dans un gros matériel.

Comment conserver les graines germées ?

Si vous n’avez pas le temps de tout manger une fois vos graines germées prêtes à être consommées, ce n’est pas grave. Soit elles ne sont pas encore trop vertes et vous pouvez laisser pousser encore une journée. Si elles sont déjà parfaites alors rincez-les, égouttez-les et déposez-les dans un tupperware que vous mettrez dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Le froid stoppera la germination et vous pourrez les consommer dans les 3 jours, mais c’est mieux de les consommer les plus fraiches possible.

Et comment déguste-t-on les graines germées ?

Blog cuisine bio : les graines germées

Vous les rincez une dernière fois et hop elles sont prêtes ! Elles sont décoratives tout simplement en accompagnement d’un plat. Les graines germées sont délicieuses en salade elles ajoutent leur note piquante ou parfumé. Ajoutez-les aussi à vos sandwichs, vos omelettes…

Le conseil de Karen

Dans les prochaines semaines je vais publier quelques recettes à base de graines germées pour vous montrer comment on peut les utiliser au quotidien.

Vous pouvez déjà voir une recette de graines germées :
Purée de brocolis aux graines germées de fenugrec

Pour en savoir plus sur les graines germées :

Bon appétit et à très bientôt sur cuisine-saine.fr, le blog cuisine bio !

26 janvier 2011 par Karen Chevallier | Catégorie: Cuisine bio

Donnez votre avis sur la recette bio

* champ obligatoire

Graines germées dans le blender

27 06 2014 par Ninizette64

J'ai acheté mon germoir il y a un mois (23/5/2014). Il a 3 étages, En fait, je ne me sers que de 2 étages à la fois, et ne je ne laisse pas l'un au-dessus de l'autre. Comme je n'appréciais pas trop les GG en salade, même mélangées avec autre chose, j'ai trouvé le moyen de les consommer : je les broie avec le blender. J'y ajoute du melon, du persil, de l'ail, etc... Pensez-vous que cette solution soit bonne ? Le fait de broyer les GG ne détruit-il pas les bonnes vitamines qu'elles contiennent ?

Réponse : C\'est dans un blender, et dans un liquide, je pense que ça ne chauffe pas trop et que les vitamines sont tout de même préservées :)

Pasteurisation des graines germées ?

02 02 2014 par Pierre

Bonjour,
Votre article donne envie de produire et consommer ses graines germées, et si possible en toute sécurité.

Pensez vous que la perte de vitamines, voire d'autres propriétés nutritives , soit significative si on les blanchit 30 secondes dans l'eau bouillante avant de les consommer ?

Merci d'avance de votre bonne attention

Pierre

Réponse : Aucune idée il faudrait avoir les valeurs exactes, sachant que la vitamine C est détruite à la chaleur ça serait sans doute dommage.

Blog cuisine bio : recettes bio, recettes sans gluten et sans lait , France 5.0 5.0 2 2 J'ai acheté mon germoir il y a un mois (23/5/2014). Il a 3 étages, En fait, je ne me sers que de 2 étages à la fois, et ne je ne laisse pas l'un au-dessus de l'autre. Comme j

Vos avis sur : Blog cuisine bio : les graines germées

Les graines germées me rappellent les petites têtes d’oeufs à l’école : on mettait plein de lentilles à germer dedans, et hop, l’oeuf avait des cheveux !
En tout cas, j’ai très envie de mettre en pratique tes conseils pour faire de vraies graines germées comestibles ! Merci Karen pour cet article très complet.

Mathilde

Ooo merci pour ce topo bien écrit, je vais le faire passer pour ceux qui découvrent les graines germées, merci!

Mlle Pigut

@Mlle Pigut : J’espère qu’on fera des adeptes comme ça. :)

Blog cuisine bio

J’ai decouvert les graines, il y a environ 1 an et j’adore ça. bises

Nat

Bravo pour ce travail de synthèse sur les graines germées !! Il y a une graine que j’aime bien c’est la betterave rouge mais c’est super dur de les faire germer je trouve…

nol de nol

Super article, merci, je vais pargager aussi!
Pour les germoirs à étage, c’est la même chose pour moi. J’en ai acheté un, mais il est rangé au sous-sol et je préfère utiliser des bocaux.

Julie

toi, tu lis dans mes pensées ! j’a fait le test avec des lentilles et c’était très concluant ! A suivre !!

Cellaine

Super article ! Les graines germées sont souvent présentes à la maison. Je les fais germer dans mon germoir “Max Labbé” en grès, j’en suis très contente. Je n’ai jamais essayé la germination dans des bocaux parce qu’il me semble que beaucoup de vitamines ne supportent pas la lumière. Concernant les graines, le fenugrec que j’adore en poudre, a un goût plus puissant et piquant en graine germée. Je le fais donc germer à petites doses. Concernant l’alfafa, elle plaît beaucoup même aux plus réticents.

Liloue (D'Âme Bio)

J’ai longtemps fait germé dans des pots, et finalement investit dans un petit germoir. C’est vraiment amusant et simple. Mes préférées sont les graines de radis !

La fourmi

j’ad0re les graines germées j’en mange très s0uvent et je les fais germer m0i même !!!!! 1 régal !!!!! bises KAREN :::::

poucinette

Très joli article sur les graines germées… J’en mange très souvent et rêve d’un germoir électrique maintenant pour en consommer un plus grande quantité.

Frédérique (Bio Recettes)

Merci pour cette article, cela donne envie d’essayer. Celles des magasins dans les boites en plastique ont parfois un air triste (pourriture) qui ne donne pas envie, mais a faire soi meme, ca parait simple. A tester j’ai des bocaux et de la gaze, reste a trouver les graines…

Valerie

La premiere nuit quand on fait tremper les graines on peut fermer le pot?

Valerie

@Valérie : oui mais de toute façon le couvercle est percé de petits trous donc c’est aéré :)

Blog cuisine bio

C’est drolement complet ton article.
J’ai découvert les graines germées c’est super bon, il ne reste plus qu’à se lancer !

syl

Super article Karen!
J’ai un germoir à étage et je le déconseille aussi : c’est quasi impossible que ça ne moisisse pas (chez moi en tout cas). Mes filles ont même essayé (elles apprennent à faire germer des graines en classe) à ma place, au cas où cela aurait été moi la seule responsable de ces échecs répétés mais non, rien à faire.
Pour les légumineuses, il m’arrive de les laisser tout simplement dans une passoire fine, en couche pas trop épaisse, au-dessus d’un bol (après une nuit de trempage) puis de les rincer deux fois par jour jusqu’à germination et ça marche TTB. Je “décrudis” ensuite ces légumineuses germées à la vapeur, c’est délicieux. Je ne sais plus où j’avais trouvé ce procédé (Laurence Salomon?).
Je vais ranger le germoir à étages et en revenir aux pots de confiture pour les petites graines…

Flo Makanai

Merci pour ton article très détaillé…je suis entièremement d’accord avec toi pour le choix du germoir…ceux à étages ne sont pas très pratique car l’eau a du mal à s’écouler, de plus, celui en verre et métal est très pratique d’utilisation et à nettoyer…

Géraldine de Papillehot

Bon! ça tombe bien ton article Karen car j’avais justement envie de me lancer dans la “culture” des graines germées, mais je n’ai pas tout compris…
Quand dis-tu que les couvercles des bocaux doivent être percés de petits trous? et c’est quoi cette histoire de pencher les bocaux pour que l’eau ne stagne pas? il faut qu’elle coule? Merci de m’aider à tout décrypter avant mon lancement!!
maminette

maminette

Merci beaucoup pour cet article complet ! J’ai déjà les graines et le germoir, ne reste plus qu’à me lancer !

Lisa

@maminette : oui l’eau ne doit surtout pas stagner. La première nuit les graines trempent dans l’eau mais ensuite c’est juste un rinçage 2 fois par jour et hop on laisse l’eau s’écouler tranquillement. :)

Blog cuisine bio

Oui,bien sûr! En regardant les photos accompagnant ton article j’ai compris, qu’en fait, il faut retourner le bocal -tu ne l’avais pas précisé, cela te paraissait tellement évident!!-
Merci pour tes éclaircissements. J’achète les “ptites” graines et je me lance…

maminette

J’ai connu les graines germées quand j’ai changé mon alimentation (depuis 2 mois). J’en utilise pour mes salades carottes et tomates, c’est délicieux. Par contre, je ne pensais pas que l’on pouvait les cultiver soi-même, je vais essayer.

jo

Super ton article!!
Moi j’ai mon germoir sur mon plan de travail et quand l’envie m’en prend, je fais un peu de culture (!!) et 3-4 jours après c’est prêt! J’en mets alors dans beaucoup de plats différents: sur mes salades, dans mes sandwichs au bureau, j’aime aussi les manger comme ça, sans rien, pendant que je prépare le repas!! c’est pas vraiment du grignotage, hein ?!!!
56oceane

56oceane

Bonjour, une question : quand je fais germer mes graines, du dur d’enlever les résidus d’enveloppe brune qui restent, pour autant je crois que ce n’est pas très digeste, comment faites vous pour les retirer ? merci !

naturetc.

@naturetc. : Je les rince dans l’évier dans un grand volume d’eau, les résidus d’enveloppe tombent au fond :) Tous ne part pas mais déjà on arrive pas mal à nettoyer.

Blog cuisine bio

Excellent article !
Je partage sur Facebook :-) !

Armelle

Super article !!!! Je viens de ressortir mon germoir du placard, j’avoue que je ne m’en set pas souvent mais mon chéri et moi on aime bcp les graines germées !

Sunny

Merci pour votre article , vous me donnez l’envie d’essayer, mais ces bocaux sont ils spéciaux ou de simples bocaux en verre?
Amitiés Danielle.

dany724

@dany724 : de simples bocaux en verre ferons l’affaire.

Blog cuisine bio

[...] savez déjà tout sur les graines germées peut-être même que ça y est vous êtes en pleine production intensive ! Vu les nombreuses [...]

Recette graines germées : trempette aux graines germées d'ail | Blog cuisine bio : recettes bio, recettes sans gluten et sans lait

[...] Attention!! Les graines de tomates, d’aubergines et de rhubarbe sont toxiques!! Il ne faut donc pas les consommer germées. Pour plus d’informations, allez jeter un coup d’oeil au blog Cuisine saine. [...]

Graines germées « AuBaRoNa

[...] la saga sur les graines germées j’avais envie de vous parler des légumineuses. Les légumineuses sont un peu laissées de [...]

Cuisine bio : les légumineuses ou légumes secs | Blog cuisine bio : recettes bio, recettes sans gluten et sans lait

[...] faire sa liste de ce qu’on a envie de tester (orge perlée, lentilles corail, purée d’amande, gaines germées, laits végétaux, quinoa [...]

Livre de cuisine bio : le bio book aux éditions Larousse | Blog cuisine bio : recettes bio, recettes sans gluten et sans lait

J’aime beaucoup les graines germées mais que faire car une psychose c’est créée ces temps-ci.Maintenant les commercants ne veulent plus en vendre tout ça à cause de l’affaire allemande sur les graines germées que faire ?Toutes les graines germées ne doivent pas être mauvaises Que nous proposez-vous?

loute

@loute : je continue à préparer mes graines germées maison comme d’habitude :) Il ne faut pas se priver. C’est très simple de les faire soi même, vous trouverez dans l’article la méthode :)

Blog cuisine bio

[...] ajoutant les graines germées en toute fin de cuisson, on profitera des bienfaits de ses dernières et de leur apport en [...]

Recette graines germées : risotto de panais aux graines germées de brocolis | Blog cuisine bio : recettes bio, recettes sans gluten et sans lait

[...] légumineuses ou légumes secsLes graines germéesLe kéfir de fruitsFaire son tofu soyeux maisonFaire ses laits végétaux maisonLes édulcorants [...]

Recette crue : houmous cru | Blog cuisine bio : recettes bio, recettes sans gluten et sans lait

Mieux que la gaze (molle et en coton qui peut moisir) : la toile à moustiquaire ! C’est plus rigide. Un bon élastique autour du bocal et du carré de moustiquaire et c’est bon ! Cela permet de rincer assez vigoureusement (pas trop pour les germes !). Rincer est super essentiel.

Par contre, pour le tournesol classé en difficile à germer, c’est l’inverse, car il suffit de le faire tremper 3h et de le consommer quelques heures après.

Ma favorite : le sarrasin, bien meilleur germé et cru que cuit ! je le mange à 48h de germination. Attention à ne pas le faire tremper plus que 4h à une petite nuit, et à super bien le rincer, car il fait du “jus” collant !

Je germe quinoa (trempage 3-4h et germe dans la journée) et pois chiche (temps classique…) avant cuisson, tout bénèf sur le temps de cuisson et le moelleux…

Le fénugrec est un sacré atout santé.

Soasic

Très bon article sur ces petites graines, merveilles de la nature. Quelqu’un a-t-il un germoir électrique et qu’en pensez-vous ? Sylvie

Sylvie

Super, merci pour cet article étant nouvelle végétalienne je me suis régaler a tout recopier sur un petit carnet. Merci mille fois et bonne continuation pour votre site :)

Julie

j’adore les graines germés je m’en suis fait une bonne salade ce midi miammmm!!!merci pour cette article c’est gentil ce partage..

danou

Je suis tentée par les grains germées, mais quid du gluten?

abc

@abc : il faut juste choisir les graines à germer sans gluten il y a le choix : luzerne, chou, radis, fenugrec, lentilles, pois chiche…

Karen Chevallier

merci beaucoup pour ces indications ,simples et très instructives.Bonne journée

sylvie

[…] trouvé l’idée originale et ça faisait un moment que je ne m’étais pas régalé de graines germées, alors tout un programme gustatif en perspective […]

Recette sans gluten : roulés au saumon fumé | Blog cuisine bio : recettes bio, recettes sans gluten et sans lait