graines germées

Ca fait un moment que je voulais vous parler des graines germées, elles se sont démocratisées avec le temps et je me doute que vous en avez déjà entendu parler. Mais consommez-vous souvent des graines germées ? Savez-vous que les graines germées sont des petits trésors pour la santé et une mine de vitamines, d’enzymes et de minéraux ? Saviez-vous que quand une graine est germée c’est une véritable explosion de vitamines ? Beaucoup plus que la même graine sèche !

Les bienfaits des graines germées

Les graines germées sont une très bonne source de vitamines et minéraux font preuve d’une très bonne biodisponibilité (l’organisme va pouvoir facilement absorber les minéraux et vitamines contenu dans les graines germées). Les graines germées sont vivantes, elles sont gorgées d’enzymes. Les enzymes contenus dans les graines germées vont aider à digérer les aliments cuits qui en sont dépourvus. C’est donc une très bonne idée d’inviter les graines germées à votre repas, vous n’en digérerez que mieux.

Pendant la germination il se passe un processus formidable qui multiplie jusqu’à 1000 fois les vitamines contenues dans les graines sèches. Elles ont donc un pouvoir tonifiant sur l’organisme, antioxydant et reminéralisant.

Pour garder tous les bienfaits des graines germées il faut les manger crues et éviter de les cuire après leur germination. Dans les plats chauds ajoutez-les au dernier moment.

Il suffit d’en manger 2 cuillères à soupe par jour et par personne pour profiter de leurs bienfaits. Si vous vous savez en carence de vitamines et minéraux vous pouvez consommer 100g de graines germées par jour sous forme de cure.

Blog cuisine bio : les graines germées

Quelles graines privilégier pour faire des graines germées ?

Si vous deviez commencer par une seule graine germée, commencez par l’alfalfa (autrement appelé luzerne). Elle est reminéralisante et tonifiante, son goût est assez léger, pas très prononcé et elle s’intègre bien aux autres aliments. Même en déco elle est très sympa.

Des plus simples à faire germer au plus difficile :

  • Les plus facile les légumineuses: le trèfle, la lentille, l’alfafa, le pois chiche, l’azuki, le fenugrec, le haricot mungo…
  • Classique les légumes : le radis, le brocoli, la carotte, l’ail, le fenouil, le choux rouge, le chou chinois, l’oignon, le poireau, le basilic, le persil…
  • Les céréales : le blé (1% de gluten seulement dans le blé germé), l’avoine, le seigle, l’amarante, le kamut, le millet, le sarrasin, le quinoa, le riz, l’orge, l’épeautre
  • Les oléagineuses : le tournesol, le sésame, les amandes
  • Les plus difficiles, les mucilagineuses: le lin, la moutarde, le cresson

Blog cuisine bio : les graines germées

Vous ne pouvez pas utiliser n’importe quelles graines pour les faire germer.

Il y a des graines qu’il ne faut surtout pas consommer germées : les graines de tomate, d’aubergine et de rhubarbe. Globalement toutes les plantes qui ont des feuilles toxiques ne sont pas consommables en graines germées. Le soja jaune aussi ne doit pas être consommé en graines germées.

Où trouver les graines à germer ? Comment choisir les graines à germer ?

Vous trouverez un large choix de graines à germer dans les magasins bio. Les graines à germer trouvées en magasins bio seront bio ça va sans dire, et je vous conseille vraiment d’utiliser celle là et pas n’importe quelle graine non bio. Pas de pesticides dans nos petits trésors pour la santé tant qu’à faire, alors évitons les graines de jardinage classique.

Les graines à germer se conservent un an, dans un endroit frais et sec. Après vous risquez de voir le taux de germination diminuer et d’avoir quelques graines qui ne germeront plus. La qualité des graines est importante pour le pourcentage de germination, pour ne pas voir la moitié de ses graines ne pas germer.

Vous pourrez aussi trouver des graines prêtes à l’emploi au rayon frais, si vous n’avez pas envie de les faire pousser vous-même. Néanmoins c’est nettement plus rentable de les faire pousser soi-même. Il faut peu de matériel et pas besoin d’avoir spécialement la main verte pour y arriver. Ça marche tout seul il faut juste penser à bien les rincer deux fois par jour.

Blog cuisine bio : les graines germées

Comment produire ses propres graines germées ?

C’est très simple, pas besoin d’investir dans du gros matériel. Vous avez surement des bocaux vides chez vous ? De la gaze ou un tissu fin ? Quelques élastiques au fond d’un tiroir ? Et bien voilà vous avez la panoplie complète du parfait petit producteur de graines germées.

Pensez à investir dans du petit matériel quand vous aurez l’habitude d’en faire régulièrement. Voir dans du gros matériel, car il existe du plus simple au plus sophistiqué pour faire germer vos graines.

Ma sélection de produits

Pour obtenir des graines germées :

Blog cuisine bio : les graines germées

Faites tremper les graines germées une nuit dans une eau faiblement minéralisée. Au début mettez 2 cuillères à soupe de graines seulement, vous verrez les graines en germant vont prendre de plus en plus de place, il ne faut pas remplir le bocal de graines à ras bord. :)

Le lendemain matin rincez les et égouttez les. Mettez les dans le bocal avec la gaze par-dessus et attachez la gaze au pot. L’idée est de laisser passer l’air, mais pas les insectes.

Posez le bocal sur le rebord de l’évier par exemple, il doit être incliné pour que l’eau ne stagne pas dedans. Les graines pourraient pourrir si l’eau stagnait. Mettez les bocaux à la lumière non directe et dans un endroit tempéré.

Ensuite pour rincer vous n’aurez qu’à mettre de l’eau à travers de la gaze, secouez doucement et videz l’eau. Vous devez rincer les graines 2 fois par jour, matin et soir (plus s’il fait très chaud).

Suivant les variétés vos graines seront consommables entre 3 et 10 jours. Dès que les premières petites feuilles sont visibles vous pouvez les consommer. Pour les légumineuses dès qu’une petite racine pointe son nez vous pouvez y aller. Pour les amandes et les noisettes vous n’êtes pas obligé d’attendre que le germe perce (c’est très long). Mais la prégermination va les rendre plus digestes et vous pourrez fabriquer vos laits végétaux avec.

Les graines qui ont des « peaux » comme le soja pensez à bien les rincer pour retirer un maximum de peaux. Pour cela versez les dans le bac de votre évier, remplissez d’eau fraiche et vous devriez voir les restes de graines au fond du bac et vous pourrez ainsi les retirer.

Vous pouvez trouver dans les magasins bio des bocaux très pratiques avec un couvercle en plastique adapté pour incliner les pots. D’autres avec un tamis en métal intégrer sont très pratique (c’est ceux que j’ai).

Je déconseillerais les germoirs à étage, j’ai en essayé 2 types déjà et j’ai été loin d’être satisfaite. Les racines se coinçaient dans le germoir et j’avais du mal à bien arroser toutes les graines. Le bocal est se qui reste de plus pratique.

On peut aussi trouver des germoirs automatiques de compétition qui calculent l’hygrométrie idéale. Pour une production intensive c’est valable mais le budget est conséquent. Par contre vous êtes tranquille il y a un réservoir de 5 litres, brumisation automatique, vous avez juste à vous mettre les doigts de pieds en éventails. Vous arriverez même à faire pousser les graines mucilagineuses avec ce procédé. Mais encore une fois voyez la consommation que vous aurez avant d’investir dans un gros matériel.

Comment conserver les graines germées ?

Si vous n’avez pas le temps de tout manger une fois vos graines germées prêtes à être consommées, ce n’est pas grave. Soit elles ne sont pas encore trop vertes et vous pouvez laisser pousser encore une journée. Si elles sont déjà parfaites alors rincez-les, égouttez-les et déposez-les dans un tupperware que vous mettrez dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Le froid stoppera la germination et vous pourrez les consommer dans les 3 jours, mais c’est mieux de les consommer les plus fraiches possible.

Et comment déguste-t-on les graines germées ?

Blog cuisine bio : les graines germées

Vous les rincez une dernière fois et hop elles sont prêtes ! Elles sont décoratives tout simplement en accompagnement d’un plat. Les graines germées sont délicieuses en salade elles ajoutent leur note piquante ou parfumé. Ajoutez-les aussi à vos sandwichs, vos omelettes…

Le conseil de Karen

Dans les prochaines semaines je vais publier quelques recettes à base de graines germées pour vous montrer comment on peut les utiliser au quotidien.

Vous pouvez déjà voir une recette de graines germées :
Purée de brocolis aux graines germées de fenugrec

Pour en savoir plus sur les graines germées :

Shares

Vous souhaitez utiliser/reprendre mes recettes ? C’est possible, sauf mention contraire et utilisation commerciale. Mes recettes sont sous licence Creative Commons - Pas d’Utilisation Commerciale. Comment faire ? Tout est expliqué ici

S'inscrire à la newsletter

Recevez toutes les mises à jour du site cuisine saine directement dans votre boite mail.

Merci d'aller consulter votre boite mail pour confirmer votre inscription.

Pin It on Pinterest