On n’a pas fini d’entendre tout et son contraire sur le fait de manger bio. Je trouve qu’en ce moment il y a une recrudescence d’attaques totalement non constructives sur le sujet. Si le bio prenait le pouvoir, peut être que ça n’arrangerait pas les fabricants de produits phyto et autres pesticides? Comme nous sommes de plus en plus nombreux à manger bio, on choisit le monde dans lequel nous voulons vivre, rien de moins !

Vous me direz dans les commentaires pourquoi vous avez choisi de manger bio :). Je vais vous donner mes raisons, peut-être que nous en partageons certaines. Je vous partage mes rêves, même si pour certains ça pourra paraitre utopique.

1/ Manger bio pour le respect de l’environnement

Oui la première des raisons qui m’anime c’est la protection de l’environnement. Les nappes phréatiques polluées, les cours d’eau qui manquent d’oxygène, les algues qui prolifèrent… Sans compter que nos sols surexploités ne peuvent plus retenir l’eau, ils deviennent mort et ne protègent plus des crues soudaines.

J’ose imaginer un monde où on n’aurait pas peur de boire l’eau d’une rivière… Certains le savent déjà, j’ai fait des études de production horticoles à la base. C’est ce qui m’a définitivement dégouté des pratiques de cultures intensives. J’ai vu de près de quoi il s’agissait, et j’ai changé de chemin.

Quand des marques comme www.bjorgbonneterreetcie.com nous disent qu’on contribue à changer le monde en changeant notre alimentation, c’est un avis que je partage tout à fait. Et même en allant plus loin, nos choix de consommation font globalement une réelle différence. Le caddie a sans doute plus de pouvoir que le bulletin de vote ! « Quand on pense qu’il suffirait que les gens n’achètent plus pour que ça ne se vende pas ! » cette citation de Coluche est toujours d’actualité.

Manger bio : les 5 raisons pour lesquelles je mange bio

Manger bio : les 5 raisons pour lesquelles je mange bio

2/ Pour redonner du sens et nourrir le monde entier

Car oui on peut nourrir le monde entier en cultivant bio. Je sais que c’est l’argument préféré des détracteurs du bio « on ne pourrait pas nourrir tout le monde »… Mais détrompez-vous, une étude prouve le contraire, certes il faudrait réduire sa consommation de protéines animales, mais je crois que c’est une tendance déjà. On a bien pris conscience de l’exploitation animale telle qu’on la connait a largement atteint les limites.

Avec ça j’espère aussi que les circuits courts et les fermes à dimension humaine referont surface et seront capables de faire vivre dignement les agriculteurs. Car ils sont en grande souffrance ; j’aimerais qu’ils retrouvent la fierté de pouvoir nourrir sainement leurs concitoyens.

3/ Pour éviter pesticides, fongicides et autres chimies

Oui je sais, vous allez me dire qu’il arrive que les produits bio soient aussi « contaminés » par le champ d’à côté, par la pluie… mais au moins pour leur culture on n’aura pas d’intrant chimique. Il faut bien commencer quelque part. Et je pense aussi que ça sera résiduel et bien moindre qu’en conventionnel.

Pour la santé de tous ça me parait assez évident, pas d’épandage de produit, donc pas de chimie dans l’air ni près des maisons ou des écoles. Et encore moins dans l’assiette ! Et au moins on peut laisser vivre les abeilles en paix et tous les autres insectes, oiseaux et petites faunes aussi. Vive la biodiversité.

4/ Bye bye les OGM

En bio pas d’OGM. Enfin je sais – depuis que le label européen prédomine – qu’il y a une tolérance de présence « fortuite ou techniquement inévitable » d’OGM à hauteur de 0,9%. Merci la pollution génétique… Si toutes les cultures étaient bio ceci dit, les OGM n’auraient plus aucune utilité.

Manger bio : les 5 raisons pour lesquelles je mange bio

Manger bio : les 5 raisons pour lesquelles je mange bio

5/ Manger bio, un état d’esprit

Oui je veux bien me faire traiter de bobo, ça continuera de m’arriver de toute façon. Mais si être bobo c’est tenter de faire ma part avec mes petits moyens, ça ne me gène pas.

Si on décide de protéger le vivant, oui tout ne sera pas parfait tout de suite. Je ne prétends pas non plus être parfaite sur le sujet, c’est si vaste ! Mais autant ne pas baisser les bras, commencer modestement à manger bio de temps en temps, à réduire ses déchets et ainsi de suite. Oui ça devient un véritable état d’esprit qui englobe bien plus que manger bio ou pas ! Plus on sera nombreux à faire des petites choses, plus on fera changer le monde !

Et vous pour quelles raisons mangez-vous bio ?

D'autres recettes :

Encore aucune note

Notez la recette : cliquez sur les étoiles et ensuite OK

Cet article vous plait? Vous en voulez d'autres?

Rejoignez les 150 000 abonnés à Cuisine Saine et recevez chaque semaine par e-mail des tutos et des recettes. Bien sûr, c'est gratuit. 

En vous inscrivant, vous confirmez être d’accord avec la politique de confidentialité.

Cliquez sur le lien que vous avez reçu par e-mail pour valider votre abonnement.