Imprimer la recette

Il existe de multiples variétés de thés. Qu’on soit un inconditionnel de la tasse de thé vert à la fin du repas ou du thé aromatisé pour le petit déjeuner, on trouve toujours son bonheur parmi les différents types de thés ! Saviez-vous que, tout comme le vin, certaines sortes de thés sont plus compatibles que d’autres pour apprécier d’autant plus ce que l’on déguste ? Parfois même, comme le vin, il sublime le repas ! Oui, il existe des accords entre les mets et le thé, comme pour le vin. Mais la comparaison avec le vin ne s’arrête pas là, car chaque thé possède aussi son caractère, son terroir et ses vertus propres. En France, la cuisine au vin est un grand classique : qui n’a jamais entendu parler du coq au vin ou du bœuf bourguignon ? Mais la cuisine au thé ne pourrait-elle pas devenir aussi un classique ? Pour peu qu’on s’y intéresse de plus près…

Réussir l’infusion du thé

Une bonne dégustation commence toujours par une bonne infusion. Sur un thé de qualité sera toujours indiquée la température parfaite et le temps idéal d’infusion pour votre thé, ne faites pas l’impasse là-dessus. Si vous avez toujours trouvé le thé vert âpre, il y a fort à parier que vous l’avez laissé infuser trop longtemps ou que votre eau est très calcaire. Respecter les consignes, ça peut vraiment tout changer ! Comme pour un bon vin dégusté à bonne température, il y a des règles à suivre.

Commencez par vous orienter vers un thé bio, cela vous garantit qu’il ne contiendra pas de produits phytosanitaires, et de fait, il sera de meilleure qualité. Profiter des bienfaits du thé oui, mais sans pesticides, cela va de soi. Ensuite, choisissez une marque de confiance pour vos achats de thés, comme la Compagnie Coloniale par exemple, qui est reconnue et ancienne : la longévité d’une marque en dit long sur sa qualité. Vous devez déjà avoir votre marque de thé préférée, j’imagine !

Comment utiliser le thé en cuisine et en pâtisserie ?

Une fois que vous connaissez les bases, comment réaliser une bonne infusion et comment vous procurer un thé de qualité, il est temps de passer aux travaux pratiques ! Nous allons voir 3 manières de fixer les saveurs subtiles du thé dans vos préparations culinaires.

Le thé en cuisine

Avez-vous un thé de prédilection ? Si vous n’en avez pas, dans ce cas, je vous recommande de commencer avec un thé aromatisé. Vous le sentirez d’autant mieux dans vos préparations. Pour les thés plus subtils, il faut avoir les papilles aguerries !

Globalement il y a 3 façons de capter la saveur d’un thé pour le diffuser dans vos recettes :

  • Soit le mélanger à un corps gras, le faire macérer dedans à froid ou à chaud.
  • Soit préparer une infusion dans un liquide.
  • Soit le réduire en poudre

Vous connaissez surement les huiles dans lesquelles ont macéré des plantes aromatiques telles le thym, le laurier, la sarriette, de l’ail… Et là, vous voyez où je veux en venir ? Oui, par exemple pour une recette de gâteau contenant de l’huile, vous pouvez vous préparer à l’avance une huile infusée au thé. Pour cela, dans une bouteille de 500 ml, versez l’équivalent d’une cuillerée à soupe de votre thé préféré et couvrez d’huile. Laissez macérer pendant 3 semaines en secouant la bouteille de temps en temps. Utilisez l’huile d’olive douce si cette huile sera utilisée pour la cuisson, ou une préparation qui sera cuite. Par contre, si vous comptez l’utiliser à cru, pour vos salades par exemple, alors vous avez l’embarras du choix question huiles végétales !

Vous allez me dire que pour la pâtisserie, on utilise souvent du beurre ou de la margarine végétale. Dans ce cas, nous allons préparer une macération à chaud. Si vous avez une yaourtière dans l’idéal ou un déshydrateur, vous pourrez faire vos préparations de la meilleure manière qu’il soit. Faites fondre à feu très doux votre matière grasse solide. Ajoutez le thé de votre choix (pour 150 g environ, comptez 1 cuillerée à soupe de thé). Mélangez et transférez cette préparation dans un pot puis 8 heures dans la yaourtière ou au déshydrateur à 40°C. Ensuite filtrez et utilisez !

À l’eau, c’est encore la manière la plus sûre question dosage. Si dans votre recette vous avez un ingrédient liquide, comme du lait végétal, vous pouvez tout simplement laisser infuser votre thé dedans. Si vous préparez vos laits végétaux vous-mêmes, faites infuser le thé dans l’eau qui servira dans votre préparation de lait végétal. Par exemple j’ai utilisé cette technique pour réaliser un sirop à base de thé pour des bocaux de cerises au sirop.

Comment utiliser le thé en cuisine et en pâtisserie ?

La dernière technique est encore plus simple et rapide : réduire votre thé en poudre pour l’ajouter à vos recettes telle une épice. Le goût pourra être plus puissant et il faudra apprendre à bien doser. La poudre devra être extrêmement fine pour ne pas laisser une sensation désagréable sur la langue. Pour cela, utilisez un blender puissant et n’hésitez pas à la passer ensuite dans un tamis très fin. Je pense que vous avez déjà vu des recettes à base de poudre de thé matcha. Si ce n’est pas le cas, je vous invite à faire la recherche. Vous allez voir comment l’utiliser et comprendre par la même occasion cette technique. Vous pouvez vous inspirer de cette recette de marbré et y remplacer le cacao par de la poudre de thé. L’avantage du thé matcha, c’est sa couleur verte pimpante qui permettra la réalisation d’un marbré étonnant !

L’intérêt d’utiliser du thé dans vos recettes

Le thé ajoutera une note subtile à vos préparations, ce qui les rendra totalement différentes et surprenantes ! De quoi épater la galerie, pour sûr on vous demandera ce qu’il y a dedans. Vous pouvez imaginer aromatiser vos crèmes dessert avec des saveurs fleuries ou fruitées totalement inattendues. Bien sûr, les thés aromatisés aux fruits ou aux fleurs vont très bien se marier avec vos desserts. Mais je vous invite aussi à tester les huiles infusées avec des thés aux agrumes pour parfumer vos salades ! Essayez de préparer un bouillon avec un rooibos ou un thé vert. Les thés vous offrent toute une palette des possibles, il est temps de se lancer dans l’aventure !

Ne partez pas, restons en contact !

Laissez-moi votre email pour recevoir directement dans votre boite mail les dernières recettes de Cuisine Saine !

Retrouvez-moi aussi sur instagram

Il reste simplement un lien à cliquer dans un mail que vous recevrez d'ici quelques minutes.