28 juillet 2015

Conserve de cornichons : bocaux de cornichons lacto fermentés

Allez hop une conserve de cornichons, des cornichons en bocaux, on les brosse, on les prépare avec amour et on en profite tout l’hiver ! Je vous propose de changer vos habitudes, de retrouver la recette authentique de conserve de cornichons.

Avant d’être préparé au vinaigre, les cornichons étaient lacto fermentés ! Quand les cornichons sont lacto fermentés ils ont naturellement un petit gout acide, sans utilisation de vinaigre. La lacto fermentation permet de les conserver facilement et de les rendre très digestes. Les légumes lacto fermentés sont très bon pour votre flore intestinale, votre « microbiote » comme on le dit aujourd’hui. Ils contiennent des probiotiques. Voir mon dossier sur les légumes lacto fermentés.

Pas d’inquiétude, faire une conserve de cornichons lacto fermentés n’est pas dangereux, n’est pas non plus compliqué. Si vous avez un dépot blanc qui se forme dans votre bocal, ou que la couleur devient laiteuse, pas de souci ! Au bout de quelques jours le dépôt va se déposer au fond du bocal et vos cornichons seront parfaits.

Il y a peu de chance de rater une conserve de cornichons, si c’était le cas vous auriez une odeur de pourriture qui ne vous donnerait pas envie de la manger.

Conserve de cornichons lacto fermentés

  • Recette sans gluten

  • Recette vegan

  • Recette bio

conserve de cornichons

Pour 3 bocaux de cornichons de 350 ml
Temps de préparation :

Imprimer la recette

Ingrédients

  • 500 g de cornichons
  • 3 feuilles de laurier
  • 3 cc de mélanges 5 baies
  • 15 g de sel gris
  • 500 ml d’eau non chlorée
  1. Assurez vous d’avoir les mains bien propre avant de démarrer.

  2. Lavez et brossez les cornichons. garder uniquement les cornichons sains, retirez tous les cornichons abimés. Déposez-les dans un récipient et versez de l’eau bouillante par-dessus, laissez-les 5 minutes avant de les égouttez.

  3. Ébouillantez 3 bocaux de 350 ml à joint, laissez-les sécher à l’air libre. Répartissez les cornichons dans les bocaux avec les feuilles de laurier et les baies que vous intercalerez entre les cornichons.

  4. Préparez la saumure. Mélangez le sel et l’eau et faites chauffer, le sel doit se dissoudre dans l’eau. Faites tiédir la saumure avant de versez sur les cornichons. Ne remplissez pas à ras bord, laissez au moins 3 cm libre pour éviter que les bocaux ne fuient au moment de la mise en route de la fermentation.

  5. Fermez les pots et laissez à température ambiante environ 5 à 6 jours. Vous allez voir des bulles se former, si vous n’avez pas laissé assez d’espace disponible dans le bocal, il se peut que de la saumure fuit un peu, mais ça ne remet pas en cause la bonne fermentation de votre conserve de cornichons.

  6. Le liquide contenu dans le bocal peut devenir laiteux, ce n’est pas un signe d’échec non plus, tout va bien, ça décantera.

  7. Au bout des quelques jours à température ambiante, les bulles commencent à se faire plus rares, vous pouvez stocker votre conserve de cornichons dans un endroit frais et sec. Attendez entre 3 semaines et 1 mois avant de déguster.

  8. Vous entendrez un pchit à l’ouverture, c’est normal. Ne prenez pas les cornichons avec vos doigts une fois le bocal ouvert pour éviter de le « contaminer ». Utilisez une pince ou une fourchette.

Le conseil de Karen

Les conserve de cornichons lacto fermentés, c’est simple c’est sain et économique alors à vous de jouer cet été !
Voir toutes les recettes de bocaux

Bon appétit et à très bientôt sur cuisine-saine.fr, le blog cuisine bio !

« |

Ne pas manquer : Toutes les recettes sans gluten | Toutes les recettes sans gluten ni lait | Toutes les recettes sans oeufs | Toutes les recettes sans sucre | Toutes les recettes vegan | Toutes les recettes paléo