29 janvier 2013

Cuisine saine et cuisson saine : la fonte naturelle

Vous êtes nombreux à me poser des questions sur la cuisson saine et plus particulièrement sur la fonte naturelle. J’entends par fonte naturelle, une fonte sans revêtement, sans émail, sans téflon ni céramique. Une vraie fonte comme autrefois. Avec les ustensiles en fonte naturelle il y a quelques petites choses à savoir pour leur entretien et les premières cuissons. Mais une fois que vous avez un peu de pratique vous ne pourrez plus vous en passer. Autre qualité indéniable c’est leur durée de vie illimitée.

Connaissez-vous la marque SKEPPSHULT ?

sauteuse en fonte naturelle

C’est une marque suédoise d’ustensile de cuisson en fonte composée à 93.7% de fer et 3.6 % de carbone et 1% de silice et rien d’autre. Toute l’énergie utilisée dans leur usine provient de l’éolien. Matière naturelle, énergie renouvelable 2 bonnes choses pour les inviter dans notre cuisine. Autre atout majeur la durée de vie et la résistance. Autant avec la céramique il faut prendre des précautions, autant avec la fonte vous pouvez utiliser une fourchette et un couteau à dents pour couper dedans sans qu’elle s’abime pour autant, elle ne se raye pas. C’est inusable et garanti 25 ans, vous avez le temps de voir venir.

Le culottage et l’entretien de la fonte

C’est là que vous me posez le plus de questions. Déjà pour commencer on ne met pas de produit détergent dans la fonte, et bien sûr jamais au lave vaisselle. On se contente de la brosser à l’eau chaude, on la sèche et ensuite on huile légèrement. L’huile protège naturellement la fonte et l’empêche de rouiller. Certains m’ont dit que depuis qu’ils utilisent la fonte ils ont des dépôts marrons sur leurs chiffons. Effectivement ça peut être du fer, il n’est pas nocif pour la santé, mais ça veut dire que votre cocotte ou votre poêle n’est pas bien culottée. La fonte est une matière poreuse et au fur et à mesure des utilisations l’huile va se déposer pour former le culottage, la fonte va se patiner et deviendra de plus en plus lisse, rendant son utilisation de plus en plus facile. Elle va former un anti adhésif naturel. Ce procédé existe depuis plusieurs siècles, les cuisiniers aussi “culottent” leurs ustensiles ! Mais seulement des ustensiles “sans revêtement. C’est l’affaire d’une 30 aines d’utilisations. Au tout début on évitera les aliments acides le temps qu’elle soit bien culottée. Voir l’article sur le blog de scandi-vie sur le culottage de la fonte.

La cuisson dans la fonte naturelle

cuisson dans la fonte naturelle

Ça fonctionne sur tout type de feu gaz, électrique ou induction. Huilez très légèrement votre poêle, sauteuse ou cocotte, juste un voile brillant suffit, posez-la sur la plaque et préchauffez la fonte au minimum de température pendant 2 à 4 minutes suivant la dimension de votre ustensile en fonte. Déposez vos ingrédients à cuire dedans et montez la température légèrement. Couvrez, laissez cuire. Voir la vidéo de cuisson dans une poêle en fonte.

Recette de filet mignon carotte et pomme de terre à la sauteuse en fonte

filet mignon carotte et pomme de terre

Pour 3 personnes
Temps de préparation : 15 min
Temps de cuisson : 40 min

Imprimer la recette bio

Ingrédients

  • huile d’olive
  • 1 filet mignon
  • 4 pommes de terre
  • 4 carottes
  • 1 oignon
  • sel
  • Thym
  • laurier
  1. Épluchez les pommes de terre, coupez-les en gros dès, rincez-les sous l’eau. Faites de même pour les carottes. Réservez.

  2. Épluchez l’oignon et coupez-le en 8. Réservez.

  3. Huilez la sauteuse, faites la préchauffer à température minimum pendant 3 minutes. Montez à feu moyen et déposez le filet mignon. Faites le dorer de tous les côtés, salez. Ajoutez le thym, le laurier et l’oignon. Baissez la température à feu doux.

  4. Ajoutez les pommes de terre et les carottes, mélangez et couvrez. Mélangez de temps en temps et laissez mijoter environ 45 minutes. Vérifiez la cuisson avant de servir chaud.

Le conseil de Karen

Pour voir tous les ustensiles en fonte disponibles : http://www.scandi-vie.com/ Et pour les lecteurs de cuisine saine un code promo “cuisinesaine” valable sur tout le site, qui donnera une remise de 10%.

Il existe même un gaufrier en fonte naturelle pour ceux qui me posaient la question suite à ma dernière recette :)

Bon appétit et à très bientôt sur cuisine-saine.fr, le blog cuisine bio !

29 janvier 2013 par Karen Chevallier | Catégorie: Blog cuisine bio : tests

Donnez votre avis sur la recette bio

* champ obligatoire

Vos avis sur : Cuisine saine et cuisson saine : la fonte naturelle

Que de bons plats dans les cocottes en fonte…

Céline {Artichaut et cerise noire}

Les recettes sont intéressantes, j’espère pouvoir les réaliser à mon tour et avec le même résultat.

Caline

Merci pour ce bel article, j’ai moi même une super cocotte en fonte que je n’entretiens pas bien apparemment!
Du coup entre fonte et céramique où va votre préférence Karen?
Merci

Ceccetta

@cecetta : à l’usage je dirai la fonte et pour d’autres utilisations d’inox :)

Blog cuisine bio

Interessant,mais trop lourdes a saisir a deux mains.

lauwerier

J’ai connu un inconditionnel de la fonte qui ne lavait jamais sa poêle (du moins très sommairement) car elle donnait une saveur incomparable à ses plats. Jusqu’au jour où une malheureuse baby-sitter entreprit de récurer cette poêle qu’elle trouvait bien grasse !!Elle doit maintenant se souvenir qu’il ne faut jamais utiliser de détergent pour la fonte ;-)

Katell

Je confirme le gaufrier en fonte est très bien, un peu lourd mais c’est une question d’habitude.

Emilie

simple ,facile, délicieux

dithy846

C’est avec cette marque que j’ai découvert la fonte. Ma Belle-Maman m’avait offert la poêle à blini et la crêpière. J’ai mis du temps avant de me lancer (j’avais peur que cela attache), mais depuis je ne peux plus m’en passer (et je rêve de m’offrir une cocotte, une poêle et un gaufrier). Certes, il y a des habitudes à prendre : bien chauffer mais pas trop, bien huiler, ne pas trop laver (j’ai tendance à dégraisser un peu trop à l’eau chaude, du coup, mes poêles ne se culottent pas vite) et se muscler les poignets ;-)

belleble

Nous n’utilisons quasiment plus que ces poeles, la grande avec rebords hauts, la poele à crêpes et une sauteuse plus petite et nous en sommes ravis (un peu lourd c’est vrai mais on prend la main !). Ca n’attache que si c’est trop chaud, donc régulation à l’oeil et j’ai appris à cuisiner moins chaud aussi ! et on passe un coup de brosse après trempage si nécessaire, on huile au pinceau et le tour est joué. J’en avais assez d’acheter des poeles tous les 3 mois en me demandant quelles particules nous mangerions additionnées à mes plats. Avec la fonte, s’il y a des particules, elles sont bonnes pour la santé puisque c’est du fer que l’on ingère. Ils avaient bien tout compris nos ancêtres…

Ziorr

Merci Karen pour ce bon de reduction de 10% sur le site de scandi-vie. J’ai acheté une crêpière, une petite sauteuse, une cocotte ovale, et j’ai reçu en plus de mes achats, 2 cadeaux très utiles. Merci encore pour ces liens. Comme le dit Ziorr, il faut revenir à ce que faisaient nos ancêtres, cuisinez dans des ustensiles sains et importants, et c’est encore mieux quand ils ne s’usent pas, ce qui est le cas des produits skeppshult, on peut même y couper dedans sans risque de rayer, il n’y a aucun revêtement! J’ai également acheté sur leur site une poêle en fer, pour tester, c’est impressionnant la différence de goût avec les poêles en téflon! encore une fois, ces fameuses poêles en fer, ou poêle noire comme les appellent les professionnels ont fait leur preuve depuis plusieurs siècles. Pourquoi acheter des poêles tous les 3 mois?

malena